Vous êtes concernés par le développement des énergies marines et des impacts sur l’environnement.

Durant le déroulement des débats, des auditions scientifiques et d’experts ont été commandées à B-Bornemann Conseil, par les commission particulière de public Normandie – Centre Manche 1 (éolien posé) et Méditerranée (éolien flottant).
La Commission de Nouvelle Aquitaine a souhaité qu’une expertise complémentaire soit menée dans le cadre du débat ouvert en septembre dernier et qui se tient jusqu’au 28 février 2022.
Les auditions se tiendront les 27 janvier en distanciel, durant le festival de la Rochelle, les 18 et 19 février (en présentiel et par web, puis le 22 février en webinaire.

 

Compte rendu de la réunion d’information scientifique et environnementale qui s'est tenue le Jeudi 23 juillet 2020 14h à 15h30 au Havre

lehavre 23072020

Une audition scientifique était organisée au Havre par par la CPDP Normandie présidée par Francis Beaucire. L'audition a permis de croiser les connaissances scientifiques des chercheurs et des scientifiques, des élus, des industriels, des ONG, des représentants du secteur maritime, afin de mieux identifier les recherches en cours et celles qu’il conviendra de recommander à l’État.

B-BC et energiesdelamer.eu ont notamment contribué à cette audition, en participant à son organisation. Un dossier spécial avec les « Biographies des intervenants » a été publié, et a été mis à disposition des participants, ainsi que le trimestriel MerVeille Énergie #2  « Énergies Marines, un océan de recherche (s) : une industrie et des chercheurs en action », qui avait bénéficié du soutien de l’Ifremer et de l’IFPEN. Le trimestriel MVE#2 dédié à la recherche présente 19 résumés et contributions scientifiques autour des énergies marines présentés lors de la Journée « Doctoriales » de l’ANCRE, organisée par l’IFREMER et l’IFPEN en octobre 2019.

 

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

 

Écouter le podcast de la réunion :

 

 

 

 

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

L’équipe du débat EOS a souhaité approfondir certaines controverses identifiées aux cours des ateliers précédents.

Les 4 thématiques sont :

    • Que sait-on des oiseaux migrateurs dans le golfe du Lion ? Quels programmes de recherche sont en cours, en lien avec le développement possible de l’éolien en mer ?
    • A quelle profondeur et à quelle distance maximale de la côte pourrait-on installer des éoliennes en mer Méditerranée (aujourd’hui et demain) ? Comment les raccorder depuis cette distance ? Avec quelles conséquences en termes d’impacts, de couts, etc. ?
    • L’acoustique sous-marine et l’éolien en mer : que sait-on aujourd’hui ? Comment limiter les perturbations ?
    • Quelles évolutions attendues des vents et des évènements extrêmes dans le golfe du Lion ?

Le compte rendu "Retours des auditions complémentaires scientifiques et d'experts du 27 octobre 2021" a été publié le 3 novembre 2021.

Après les auditions complémentaires scientifiques du 27 Octobre 2021 des interviews spécifiques ont été menées :

  • Ludivine Martinez, directrice de Cohabys (Université de La Rochelle)
  • Sophie Ytournel, Responsable Ingénierie de la BU Floating Offshore Wind chez TECHNIP ENERGIES

Prev 1 of 1 Next
Prev 1 of 1 Next

  • Le 28 octobre, lors de la réunion de synthèse du débat public EOS  des éléments de la future étude complémentaire commandée par la CNDP à la demande de la Commission particulière a été présentée par BL Evolution. L'étude complète sera publiée et communiquée début décembre.

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Francis Beaucire Président de la Commission Particulière de Débat Public de Nouvelle Aquitaine

"La réunion du 27 janvier est une audition organisée par la commission en présence du public, réalisée sous forme de webinaire. Il s’agit de répondre à des questions d’ordre technique et économique qui résultent d’une étape antérieure du débat public. Quelles sont ces questions, et qu’est-ce qui les a suscitées ?

Dans le cadre de la saisine de la CNDP par l’Etat, une zone dite préférentielle est soumise au public en vue de l’implantation d’un parc éolien, voire de deux parcs. Les réunions consacrées à la présentation du projet par le maître d’ouvrage font ressortir une forte hostilité à toute installation au sein de la zone préférentielle. La commission a donc proposé aux publics d’imaginer des solutions alternatives sortant de la zone préférentielle, c’est-à-dire du parc naturel marin et de la zone natura 2000 « habitat ». Un premier atelier de co-conception a fait émerger des propositions plus au large.

Pour évaluer le réalisme de ces propositions qui sortent du cadre géographique de la saisine, la commission souhaite maintenant interroger les professionnels et  les chercheurs sur deux points.

  1. Pour rester dans la technologie de parcs posés, il faut pouvoir dire aux publics jusqu’à quelle profondeur il serait possible de poser des éoliennes à échéance des 5 à 7 années à venir, et leur permettre d’estimer les conséquences sur le coût de production de l’électricité par comparaison avec le prix mentionné par le maître d’ouvrage (60 euros par MWh).

  1. En sortant de la technologie posée, le flottant permet un plus grand éloignement. Mais à quel prix ? La question consiste à savoir comment les prix de construction du flottant et du posé peuvent se rapprocher, dans quelles proportions et à quelle échéance.

Le contexte régional doit évidemment entrer en ligne de compte.

-                L’approche économique doit donc prendre en considération la proximité du port de La Pallice, qui joue sur l’approvisionnement des chantiers.

-                La profondeur d’eau dépendant de la pente, il convient de pouvoir montrer comment profondeur et éloignement sont combinés,

-                et comment l’éloignement joue sur la force du vent, susceptible de compenser le surcoût du raccordement".


Ne copiez pas l’article, copiez le lien, vous protégez ainsi les droits d’auteur de notre équipe rédactionnelle.
Retrouvez tous nos articles publiés sur le Débat public de Nouvelle Aquitaine dans le BUSINESS DIRECTORY