France – 02/10/2021 – energiesdelamer.eu. Les rendez-vous incontournables des 15 prochains jours, Débats publics Méditerranée et Nouvelle Aquitaine, Assises citoyennes, Journées nationales des élus du littoral, Salon Pro&Mer … Les quinze prochains jours sont riches d’événements et d’informations

Tout d’abord le coup d’envoi du débat public pour la Commission particulière de débat public Nouvelle-Aquitaine présidée par Francis Beaucire a été donné le 30 septembre. La réunion de ce samedi se déroule à Saint Georges d’Oléron de 14h30 à 16h30 ICI. Les inscriptions sont closes… car le quota a été atteint.

Qu’a fait la Commission du Début public depuis sa nomination ? ITV de Francis Beaucire donnée à energiesdelamer.eu le 23 août ICI.

Un projet de deux parcs éoliens est soumis au débat public :

  • Un parc éolien en mer d’une puissance pouvant aller de 0,5 à 1 GW pouvant s’implanter dans une zone de 300 km² au large d’Oléron
  • Un éventuel deuxième parc d’une puissance pouvant aller jusqu’à 1 GW, pouvant s’implanter au large de la Charente-Maritime

Actuellement, l’État propose de situer le projet dans une zone de 297 km² au large de l’île d’Oléron (un parc de 1 GW couvre une zone d’environ 120 km²), c’est la zone d’étude pour le débat, que vous pouvez voir dans la carte ci-contre.

Zone actuelle -Sud Atlantique présentée par les maîtres d’ouvrage, au Débat public CPDP Nouvelle Aquitaine

Cependant, il est possible de sortir de ce cadre pour étendre nos recherches tout le long de la Charente-Maritime. Elle peut techniquement accueillir des parcs éoliens posés comme flottants et peut permettre de proposer à l’État des zones favorables de moindre impact (hors parc naturel marin, hors zone de pêche…) selon les critères retenus par les publics. C’est la zone potentielle d’implantation au sein de laquelle se situe la zone proposée par l’Etat. Que sait-il passé depuis la nomination des membres de la CPDP Nouvelle-Aquitaine.

Interview de Francis Beaucire donnée à MerVeille Energie#5 ICI.

 

Débat public EOS – Éoliennes flottantes en Méditerranée CPDP Méditerranée

Le 4 octobre, Débat EOS, éoliennes flottantes en Méditerranée mené par la CPDP Méditerranée présidée par Etienne Ballan; 3ème et dernier Atelier en ligne sur le thème de « Energie ». Quelles solutions alternatives ou complémentaires au projet ? Sobriété, efficacité, nucléaire, multiplication des petits projets, zone d’implantation des parcs éoliens flottants, gouvernance, énergie houlomotrice… S’inscrire en ligne ICI

 

 

Le 5 octobre, dans le prolongement de la Breizh Cop, le réseau des conseils de développement bretons organise les 3èmes Assises citoyennes de la mer et du littoral à Lorient, à l’Université de Bretagne Sud- Faculté des Sciences. L’objectif de ces assises est d’apporter la contribution de la société civile et des citoyens aux enjeux et aux perspectives d’emplois liés à la mer et au littoral dans un contexte de tensions liées au BREXIT, ainsi qu’à la crise sanitaire apparue en 2020. A ce propos Par ailleurs, une pénurie de candidats aux postes proposés, incite les régions du littoral à lancer des campagnes de recrutement pour attirer des collaborateurs sur tous les métiers … plus de 5000 emplois sont proposés dans le Contentin (Ndlr ITV de Benoît Arrivé) qui a lancé une campagne de communication début septembre, les  Chantiers de l’Atlantique ont annoncé le recrutement de 50 nouveaux collaborateurs pour accompagner le développement de son activité dédiée aux sous stations électriques pour les parcs éolien en mer, au sein de son entité dédiée, Atlantique Offshore Energy….

Selon une étude réalisée par le réseau des agences d’urbanisme de Bretagne, on dénombrait plus de 65 000 emplois maritimes en Bretagne en 2018, soit 5% de l’emploi total.

De nombreux facteurs impactent fortement ce secteur économique parmi lesquels on peut citer les changements climatiques et la qualité des eaux, la transition énergétique, le BREXIT et la politique européenne, la crise sanitaire de 2020, les conflits d’usage de la mer et du littoral… Le développement des énergies marines qui, à terme, devraient permettre des créations d’emploi mais sont à l’origine de conflits d’usages importants. 10 consortia sont pré-sélectionnés pour l’appel d’offre Bretagne-Sud. Face à l’importance de ce secteur économique et au nombre d’emplois directs et indirects qu’il génère, le réseau des conseils de développement a souhaité engager une réflexion participative et contributive afin de proposer une ou des stratégies pour la préservation et le développement des emplois liés à la mer et au littoral dans un contexte contraint.

Parmi les intervenants, Guy Jourden, membre de la coordination du réseau des conseils de développement bretons, Mathias Tranchant, Vice-président recherche de l’UBS, Fabrice Loher, Président de Lorient Agglomération, Eric Foulquier, Enseignant chercheur à l’Université de Bretagne Occidentale (Littoral, environnement, télédétection, géomatique), Martine Jousset, campus des métiers et qualifications des industries de la mer, Anne Le Page, Directrice de l’association professionnelle La Touline, Frédéric Renaudeau, Pôle mer Bretagne Atlantique (Conseiller défense, plan de relance, compétences et formations, grands projets de communication), Isabelle Thomas, Secrétaire générale BREIZHMER, Sophie Panonacle, Présidente du Conseil national de la mer et des littoraux ….

et toujours à Lorient, le lendemain, les 6, 7 et 8 octobre, Itechmer, le salon international de la filière pêche, au Parc des expositions,  le président de la commission de la pêche du Parlement européen Pierre Karleskind, discuteront de « la pêche après le Brexit » et de « quelles stratégies pour la pêche d’avenir ? » Les moyens pour accompagner la filière seront également abordés notamment à travers un atelier portant sur nouveau FEAMPA, les futurs navires avec le Gican, les ports …..

Le 6 octobre, toujours en Bretagne, mais réservé à la presse, BDI et Bretagne Hydrogène Renouvelables organisent un webinaire le 6 octobre sur l’Hydrogène appliqués aux usages maritimes. En Bretagne, la filière compte déjà plus de 25 projets qui répondent aux enjeux du territoire, qu’ils soient à usages terrestres ou maritimes. Deux projets sont présentés celui d’Olivier Ticos d’Alca Torda présente le projet Hylias, Vannes et celui de Yannick Bian du Chantier naval Bretagne Sud, Belz.

 

Le 7 octobre, ouverture pour deux jours des Journées annuelles de l’ANEL. A l’invitation de Jean-Michel BRARD, maire de Pornic et de son conseil municipal, les journées nationales d’études se déroulent du jeudi 7 au vendredi 8 octobre 2021. Sur les quatre ateliers qui se déroulent le 7 après-midi, un atelier est entièrement consacré aux énergies marines et plus particulièrement à l’éolien en mer et à la participation des élus et des collectivités territoriales et locales au débat public….

L’association nationale des élus du littoral est présidée par Jean-François Rapin, Sénateur du Pas-de-Calais.

 

14 octobre à Lorient Pro&Mer revient !

Manifestation organisée par Bretagne Pôle Naval (BPN) avec La Touline ….

Vous aviez déjà noté ? Oui, vous avez raison. Non ! alors qu’attendez-vous inscrivez-vous. C’est l’événement emploi formation de la mer ….


Ne copiez pas l’article, copiez le lien, vous protégez ainsi les droits d’auteur de notre équipe rédactionnelle.
Les articles publiés par la quotidienne energiesdelamer.eu et le trimestriel MerVeille Energie# sur la CPDP Méditerranée, la CPDP Nouvelle-Aquitaine, La Touline et Pro&Mer sont archivés dans le