France – Bruxelles – Jeudi 17/09/2020 – energiesdelamer.eu. HydroQuest, développeur français d’énergie marémotrice (et d’un flotteur pour l’éolien flottant), rejoint le conseil d’administration d’Ocean Energy Europe. HydroQuest sera représentée par Guillaume Gréau, responsable du développement commercial d’HydroQuest.

S’appuyant sur une décennie d’expérience dans le développement de turbines à courant fluvial, HydroQuest a ajouté en 2016 la technologie des turbines marémotrices à son portefeuille. Directement inspiré de leur technologie de turbine fluviale existante, le projet marémotier « OceanQuest » a remporté le concours ADEME «Energies Renouvelables en Mer» en 2017.

Le prototype OceanQuest de 1 MW a célébré son premier anniversaire de fonctionnement continu sur le site de Paimpol-Bréhat en Normandie.

Un partenariat entre HydroQuest et Constructions Mécaniques de Normandie (CMN), fournit à HydroQuest une forte capacité de production et une expertise sur le site stratégique de Cherbourg. Guillaume Gréau est également responsable du développement, Energies Marines Renouvelables chez CMN. La future génération d’hydroliennes HydroQuest sera l’une des plus puissantes disponibles, avec une puissance nominale de 2,5 MW.

«Le secteur de l’énergie marémotrice reprend de l’élan en France, il est donc opportun d’accueillir un de ses acteurs au Conseil de l’OEE. Cette décision confirme l’engagement d’HydroQuest envers la technologie et démontre qu’elle est prête à passer au stade de développement industriel »déclare Remy Gruet.« J’ai hâte de travailler avec Guillaume pour façonner l’avenir de ce secteur passionnant, qui ne peut que bénéficier de la vaste expérience d’HydroQuest. » Guillaume Gréau, responsable du développement commercial d’HydroQuest, de son côté déclare : «Chez HydroQuest, nous sommes ravis de rejoindre le conseil d’administration de l’OEE et de jouer notre rôle dans la réalisation de l’énorme potentiel de l’énergie marémotrice. Il y a quatre ans, nous avons pris la sage décision de capter non seulement l’énergie des rivières, mais aussi l’immense puissance des mers. C’est un objectif clé d’HydroQuest de faire partie de la transition vers l’énergie propre, et avec Ocean Energy Europe et mes collègues directeurs, j’ai hâte d’écrire le prochain chapitre de l’industrialisation et du déploiement commercial de l’énergie marémotrice ».

POINTS DE REPÈRE

 

Consultez les articles parus dans energiesdelamer.eu sur HydroQuest dans le Business Directory, notamment :

17/04/2020 – HydroQuest Ocean fait partie du programme gallois « Morlais » dans lequel la société figure avec Sabella, Maganelles et Orbital Marine Power.

10/05/2019 – L’année 2019 devrait être pour le site d’EDF à Paimpol Bréhat un nouveau démarrage pour les essais d’hydroliennes. HydroQuest et CNM ont tenu les délais et ont installé leur première hydrolienne marine nommée HydroQuest Ocean.