Ecosse – Mardi 31/03/2020 – energiesdelamer.eu. Certains en rêvent … Orbital Marine Power (Orbital) le réalise avec l’EMEC. En effet, Orbital a signé pour un deuxième emplacement à l’EMEC et installera ainsi sa première ferme d’hydroliennes flottantes à Orkney, en Écosse.

 

 

 

Orbital fabrique actuellement « O2 » sa première turbine commerciale. L’Orbital O2 comprend une superstructure flottante de 72 m de long, supportant deux turbines de 1 MW de chaque côté pour une puissance nominale de 2 MW, à une vitesse de courant de marée de 2,5 m / s. Avec des diamètres de rotor de 20 m, il aura une surface de rotor de 600 mètres carrés, la plus grande jamais construite à ce jour sur une seule plate-forme marémotrice.

 

La première turbine à O2 devrait être raccordée au réseau à l’EMEC d’ici la fin de 2020 pour être pleinement opérationnelle au début de 2021.

 

La sécurisation d’un deuxième emplacement à EMEC permet à l’entreprise de livrer une ferme flottante de 4 MW sur le site d’essai d’énergie marémotrice EMEC Fall of Warness, au large de l’île nord des Orcades d’Eday. L’installation estimée pour la deuxième turbine est en 2022.

 

L’électricité exportée des turbines, via le câble sous-marin d’EMEC et la sous-station onshore, alimentera le réseau national des Orcades. Lors de la précédente campagne de test de la turbine SR200 en 2018, jusqu’à 25% de la demande en électricité des Orcades était parfois satisfaite par le prototype unique.

 

Andrew Scott, PDG d’Orbital Marine Power, a déclaré:

«Nous sommes ravis d’avoir obtenu ce deuxième emplacement; c’est une étape essentielle vers la livraison de notre premier ensemble de marées.

La construction actuelle d’O2 progresse conformément aux attentes, grâce à une chaîne d’approvisionnement fantastique avec laquelle nous travaillons, et cette deuxième place nous donne l’opportunité de définir la vision dont nous allons promouvoir la commercialisation de notre technologie de pointe et accélérer le déploiement de l’énergie marémotrice à l’échelle mondiale. »

 

Neil Kermode, directeur général d’EMEC a déclaré:

«C’est une excellente nouvelle pour l’industrie de l’énergie marémotrice qui n’a cessé de se renforcer au cours des trois dernières années, car plus de gigawattheures ont été injectés dans le réseau que jamais auparavant. La première ferme marémotrice flottante marque un nouveau pas en avant pour le secteur, qui démontre qu’elle sera un élément essentiel de la tendance mondiale vers le zéro net.

 

Financement participatif

 

En 2016, la société a lancé la SR2000, la turbine marémotrice la plus puissante au monde. Le SR2000 a produit plus de 3 GWh d’électricité au cours de son programme de test continu initial de 12 mois.

En octobre 2018, Orbital a ouvert une débenture de financement participatif de 7 millions de livres sterling sur la plateforme londonienne Abundance Investment (la première société d’investissement éthique peer-to-peer du Royaume-Uni) pour soutenir la construction de la turbine O2, qui a atteint ses objectifs en moins de dix semaines et la clôture s’était tenue le 11 janvier 2019.

 

L’offre Abundance de débentures (obligations) de 2,5 ans avec un rendement annuel de 12% a attiré 2 278 investisseurs individuels, dont plus de la moitié ont investi via une ISA Finance innovante pour un rendement en franchise d’impôt. L’investissement moyen était d’environ 3 000 £, le projet suscitant un intérêt particulièrement fort de la part des investisseurs écossais qui ont investi 50% de plus en moyenne, à 4 500 £.

 

L’O2 a également reçu une subvention de 3,4 millions de livres sterling du gouvernement écossais (en août 2019) du fonds de 10 millions de livres sterling du Saltire Tidal Energy Challenge Fund.

 

Le projet O2 a reçu un financement du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne dans le cadre du projet FloTEC (convention de subvention n ° 691916) et du Fonds européen de développement régional via le programme Interreg North West Europe dans le cadre du projet ITEG.

 

Ce projet a également reçu un soutien dans le cadre du projet OCEANERA-NET COFUND, avec un financement fourni par des sources nationales / régionales et un cofinancement par le programme de recherche et d’innovation Horizon2020 de l’Union européenne.

 

Orbital Marine Power Limited est une société privée dont les principaux actionnaires sont le groupe McGrath dirigé par Matt McGrath et Scottish Enterprise via le Energy Investment Fund.

 

Source : EMEC – energiesdelamer.eu

 

 

Points de repère

 

13/02/2019 – Le gouvernement écossais vient de relancer un fonds doté de 10 millions de £ (plus de 11 M€) en faveur de l’innovation et de la réduction des coûts de l’énergie des courants marins dans les eaux écossaises.

 

27/08/2019 – L’hydrolienne d’Orbital Marine Power, premier récipiendaire du fonds Saltire écossais …  

 

16/10/2019 – TIGER is a game-changing project for the European tidal stream energy sector that will see turbines submerged offshore to harness the energy of tidal currents which is then converted into electricity. TIGER (The Tidal Stream Industry Energiser Project) is an ambitious €46.8m project, of which €28m (69%) is ERDF via the programme’s funding category for low carbon technologies. Partenaires Orbitals Marine Power, EMEC, EDF, Normandie Hydroliennes, SEENEOH, Bretagne Développement Innovation, CMN (Constructions Mécaniques de Normandie), Hydroquest, Morbihan Hydro Energies, Universités de Normandie Caen et Le Havre, Université Bretagne Sud /

03/12/2019 – A C Marine and Composites (ACMC) sera chargé des pales des hydroliennes d’Orbital Marine Power …

 

Vidéo simulation Orbital

https://mail.google.com/mail/ca/u/0/#inbox/FMfcgxwHMZPhkxmCtjVHKDPNbstclChM?projector=1

https://mail.google.com/mail/ca/u/0/#inbox/FMfcgxwHMZPhkxmCtjVHKDPNbstclChM?projector=1