Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 

 

 drapeau ecossais EDM 13 02

 

 

Ecosse – Mercredi 13/02/2019 - Le gouvernement écossais vient de relancer un fonds doté de 10 millions de £ (plus de 11 M€) en faveur de l’innovation et de la réduction des coûts de l’énergie des courants marins dans les eaux écossaises.

 

Dénommé Saltire Tidal Energy Challenge Fund, ce fonds vient remplacer un précédent dispositif lancé en 2008 et qui, à fin 2017, n’avait pas trouvé d’exutoire, suite à la faillite des deux entités qui misaient sur l’énergie houlomotrice, Aquamarine Power et Pelamis.

 

Ce soutien à l’énergie marine des courants vient compléter le dispositif gouvernemental Wave Energy Scotland (WES), doté de 30 M£ en faveur de l’énergie des vagues et lancé en 2014. Un instrument qui se voit doté de 10 M£ supplémentaires sur la période 2019-2020, signale un communiqué du gouvernement d’Edimbourg.

 

« L'industrie a fait des progrès considérables ces dernières années et nous sommes fiers de l'avoir appuyée, mais la voie de la commercialisation prend plus de temps et s'avère plus difficile que prévu initialement, » indique le ministre écossais de l’Energie, Paul Wheelhouse, d’autant que le climat de l'investissement a été « compromis par la décision du gouvernement britannique, en 2016, de supprimer une subvention réservée à l'énergie marine. »

L'énergie des marées ayant désormais progressé, tandis que la technologie des vagues est effectivement retournée au laboratoire, le ministre ajoute que « nous sommes convaincus que l’énergie marémotrice peut non seulement jouer un rôle important dans notre futur système énergétique, mais aussi qu’elle offre un potentiel d’exportation important. »

 

 

La clôture des candidatures au fonds est fixée au 6 décembre 2019.

 

Les projets retenus doivent :

  • porter sur les coûts en capital liés au développement d'une innovation matérielle/technique visant à réduire le coût de l'énergie marémotrice
  • démontrer la nécessité d'un soutien du gouvernement écossais et sa valeur ajoutée
  • être déployés dans les eaux écossaises au plus tard en mars 2020
  • démontrer être en mesure d’avoir un impact social et économique positif sur l'Écosse, y compris une collaboration sur l’ensemble de la chaîne d'approvisionnement écossaise.

 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/