France – Lundi 01/07/2019 – energiesdelamer.eu. Le Conseil de Surveillance du Port du Havre, réuni en séance ce 28 juin sous la présidence d’Emmanuèle Perron, a validé des décisions très attendues sur deux dossiers du plan d’investissement : l’accès direct fluvial à Port 2000 (chatière) et l’aménagement des terrains d’accueil du projet éolien off-shore de Siemens-Gamesa Renewable Energy.

 

Le permis de construire pour le bâtiment Siemens-Gamesa 36 hectares du Port avait été déposé le 15 février. Quelques jours plus tard une grande réunion de presse organisée à la Mairie du Havre. A cette occasion, plusieurs élus  de la la Mairie du Havre estimaient qu’ « il fallait une vraie dynamique de la part du Gouvernement français et trouver encore quelques 23 millions € », opinion également de la CCI et du Conseil régional de Normandie.

 

Annoncée le 26 mars lors de la SITL 2019 à Paris, le projet de chatière pour un accès sécurisé à Port 2000, destiné aux unités fluviales, a été doté d’un financement de 25M€ par l’Union européenne. Ce qui sécurise le projet.

 

Côté éolien en mer.

 

Siemens Gamesa Renewable Energy et le Grand Port Maritime du Havre (HAROPA) avaient signé un accord en octobre 2018 pour mettre en place un complexe industriel pour la fabrication d’éoliennes offshore dans le port du Havre.

 

Les sites devaient alimenter les trois parcs éoliens en mer de Dieppe-Le Tréport (Engie), Saint Brieuc (Iberdrola – Ailes Marines) et Yeu-Noirmoutier (Engie), ainsi que les futurs projets éoliens en mer en France et en Europe. 

 

A la suite du retrait de la fabrication de la 6 MW Haliade 150, EDF Renouvelables avait choisi de confier l’installation de Fécamp et Courseulles à Siemens Gamesa. L’Haliade 6 MW devant seulement être installée dans le parc de Saint-Nazaire. Cette décision avait été annoncée alors que ce dernier faisait l’objet d’un recours au Conseil d’Etat et qu’il était impossible de modifier les résultats de l’appel d’offre.

 

Il revenait donc à Baptiste Maurand nouveau directeur du Port du Havre après le départ d’Hervé Martel, de sceller le bouclage financier de l’aménagement du Port du Havre pour permettre les travaux d’aménagement de l’installation du hub de Siemens Gamesa destiné à assembler les éoliennes des futurs parcs en mer et de la chatière.

 

Interview de Filipo Cimitan, président de Siemens Gamesa réalisé au Havre le 25 février 2019

 

 

 

 

Points de repère

 

06/05/2019 – General Electric tourne la pale de l’Haliade 6 MW en France

 

16/04/2019 – Siemens Gamesa grand gagnant : EDF Renouvelables et Enbridge changent de mats

11/04/2019 – Baptiste Maurand prendra ses nouvelles fonctions lundi 15 avril 2019

 

16/10/2018 – Siemens Gamesa boucle avec le Grand Port du Havre