France – 15/09/2021 – energiesdelamer.eu. Emmanuel Macron a appelé les acteurs des filières du maritime, à « aller plus vite » pour « refaire de la France une grande puissance maritime ». Il a confirmé des aides pour accélérer la transition écologique des navires de commerce. Il n’a pas omis la pêche qui se verra attribué 50 millions d’€ de plus par les soulager face au Brexit et son souhait d’avoir une politique des recherche, d’exploration et d’exploitation durable pour les grands fonds marins. « La France défend l’exploration des grands fonds marins, exploration respectueuse et l’exploitation durable.

Donc pas de discours fleuve…. mais des présentations découpés en 4 séquences avec des questions – réponses mises en scène par les organisateurs des Assiess de l’économie de la mer. Annick Girardin ministre de la mer a pu présenter ses résultats illustrés par interventions d’industriels et de responsables d’entreprises et des chercheurs, notamment le Fontenoy de la mer.

Un investissement de 175 millions d’euros

Sur le plan économique, le gouvernement a en outre lancé en janvier une « stratégie nationale » pour améliorer la compétitivité des ports, avec un investissement de 175 millions d’euros dans le cadre du plan de relance, et pour fusionner les trois grands ports de la Seine (Le Havre, Rouen, Paris) en un établissement public unique.

À la suite de plusieurs mois de concertation, dans le cadre du « Fontenoy du maritime », Emmanuel Macron a annoncé l’instauration de la possibilité d’utilisation conjointe du crédit-bail et de la garantie de projet stratégique lorsque les projets visent à recourir au pavillon français pour les navires.

Autre mesure très attendue par la filière et qui figurera dans le projet de loi de finance 2022 : une « évolution des critères du suramortissement vert » avec « la mise en place d’un plafond pour l’abattement fiscal » qui permettra, selon lui, « de faciliter le recours à ce dispositif et d’accélérer la transition écologique des navires qui est absolument indispensable ».

Sur le plan social, Emmanuel a annoncé que l’aide à l’emploi maritime sera prolongée pour trois ans et une spécialité maritime devrait être créée au sein de Pôle emploi, afin d’améliorer le placement des gens de mer sur fond de difficultés d’embauches.

Bourbon, présidé par Gaël Bodénès, commandera le renouvellement de sa flotte en France

 

A la demande d’Annick Girardin, Ministre de la mer, plusieurs industriels ont présenté au Président de la République leurs actions et leurs « doléances » … Gaël Bodénès, Président de BOURBON Maritime a saisi l’opportunité  d’annoncer le renouvellement de sa flotte en France… Mais surtout, il a franchement appelé l’Etat à avoir une action pour favoriser les entreprises françaises dans le cadre des réponses aux appels d’offres, à l’image de ce qui se pratique, en Corée par exemple …. Au-delà de la solidarité, les opportunités en France du développement du marché français de l’éolien flottant et posé méritent une attention particulière. « Les premières commandes en France semblent partir à l’étranger. Je le déplore ». Emmanuel Macron a répondu « Il faut que la filière se prenne en main, se structure et soit solidaire !

 

 

POINTS DE REPÈRE

13/09/2021  – C’est la seconde fois que le Président de la République se rend aux Assises de l’économie de la mer co-organisées par le Cluster Maritime et le groupe Infomer – Ouest France. Cette nouvelle présence permet-elle d’estimer qu’Emmanuel Macron s’est rapproché du grand monde du maritime et de la mer, y compris des énergies renouvelables en mer ?

Les « Assises de l’Economie de la mer » : ITV de Frédéric Moncany de Saint-Aignan, président du Cluster maritime Français

 

MerVeille Énergie #4
 « Marché local et enjeux réglementaires » 

Où en sont les 1ers parcs éoliens en mer français ?

Le trimestriel propose notamment un dossier spécial en prévision des prochains appels d’offre.

Feuilletez ou achetez la version numérique 20,00 €TTC
ou la version papier 25,00 €TTC + frais de port

15/06/2021 – Stratégie « Grands fonds marins » français – ITV Exclusive de Denis Robin, SG Mer

22/01/2021 – CIMer « Regards croisés autour des Grands Fonds Marins», enjeux pour la recherche et l’industrie ! » partie 2

16/01/2021 – L’économie bleue des grands fonds marins : Recherche, connaissance, matières premières, industrie … une nouvelle dynamique ?

 


Ne copiez pas l’article, copiez le lien, vous protégez ainsi les droits d’auteur de notre équipe rédactionnelle.


Publicités Google :