Rendez-vous à Sea Research au Palais de la Méditerranée espace A23 à l’occasion euromaritime 2022 : Contact aziliz@b-bornemann.eu – tel : 33 (0)6 79 71 77 99

La recherche&développement est l’une des conditions qui permet au monde de la mer et à ses acteurs à mieux se connaître et de progresser vers une production d’énergies bas carbone.

L’espace « Sea Research » créé par B-Bornemann Conseil avec MerVeille Energie / energiesdelamer.eu au sein d’euromaritime organisé par Sogena, permet de croiser les informations au niveau de la R&D entre le naval, le maritime, les énergies renouvelables en mer et ses secteurs liés, notamment en Méditerranée…

Ce maillage des compétences entre les exposants de l’Espace Sea Research permet d’échanger des expériences, de présenter des travaux en cours et de mettre à votre disposition des informations sur les recherches et travaux en cours.

Les laboratoires publics et privés, des services de recherche et environnement d’entreprises, des ports, des armateurs, des start-ups issues du secteurs académiques, des établissements de formation, des associations professionnelles de recherche et de formation… seront sur l’espace. SEA-Research partage avec SEAnnovation, SEAgital, SEA-Protect et Le Navire des métiers la même ambition, « faire de la mer un lieu de partage et d’innovation solidaire et durable ».

Le programme spécifique de Sea Research A23 est en cours d’élaboration. Seront notamment présents

L’association La Touline, qui assure des formations qualifiantes et, à travers Touline Jobs, organise des mises en relation ciblées avec des entreprises qui souhaitent embaucher. La Touline est l’interlocutrice des compagnies maritimes, des entreprises et les accompagne… dans leur plan de formation ou de reconversion…

WestMed qui prévoit une dizaine d’invités clés est une initiative entre dix pays de la région de la Méditerranée occidentale participant au « Dialogue 5+5 » : cinq États membres de l’UE (France, Italie, Portugal, Espagne et Malte), et cinq pays partenaires du Sud (Algérie, Libye, Mauritanie, Maroc et Tunisie).

La Cité des Métiers de Marseille et de la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur est un espace de conseils et de ressources, gratuit et anonyme, au service de tous les publics en recherche de repères, d’orientation et d’information sur les métiers et la vie professionnelle.

GROOM RILe projet GROOM II vise à concevoir une infrastructure européenne de recherche marine (IRM) qui transformera des infrastructures de recherche fragmentées en une organisation durable offrant un service de classe mondiale à la population mondiale. Son objectif est de connecter les scientifiques et l’industrie avec les opérateurs de plateformes océanographiques et les intégrateurs de systèmes marins afin de capturer des données océaniques de grande valeur pour la société.

EuroSwac, le programme européen composé de 11 membres qui relancent la recherche et développement de la technologie SWAC…. avec Club Swac, Doris Engineering et Doris Marine, De Profundis, Océanide, NKE, EDF, National Lobster Hatchery, ENSTA Bretagne, l’université de Plymouth et l’université d’Exeter.

– S/R d’agenda, l’Institut Méditerranéen d’Océanographie (Mediterranean Institute of Oceanography), unité mixte de recherche (CNRS/Aix-Marseille Université/IRD) et Eopsa, l’association européenne d’électrification à quai (partenaire sponsor avec Tractebel de la série lancée par energiesdelamer.eu « Femmes dans le Vent » .

 

 

La façade méditerranéenne, l’éolien flottant et les énergies marines

Nos voisins frontaliers l’Italie, l’Espagne, le Pays Basque espagnol, mais aussi la Grèce, deviennent des acteurs des énergies renouvelables de la mer. …

En France, quatre fermes pilotes éoliennes flottantes sont en cours d’installation, dont trois en Méditerranée.

Le gouvernement français propose, la production de 1,5 GW sur la façade méditerranéenne, soit pratiquement l’équivalent d’un réacteur nucléaire. Le premier débat public sur cette façade a été mené par la CPDP Méditerranée jusqu’au 31 octobre 2021. Le compte rendu et le bilan ont été remis 3 mois après, soit le 31 décembre 2021. Il suivra la réponse des maîtres d’oeuvre, puis, le dialogue concurrentiel … et l’appel d’offre. Le parc éolien en mer pourrait alors voir le voir d’ici 2028 – 2029, ce qui permettra de bénéficier des retours d’expériences et environnementaux des fermes pilotes.

 

Rejoignez-nous sur l’espace SEA-research en souscrivant à l’une de ces offres avant le 10  mai 2022.

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Contacts :

Brigitte Bornemann : Présidente de B-Bornemann Conseil brigitte@b-bornemann.eu  + 33 (0)6.40.54.00.56

Élise Martinez : Chargée de mission communication, réseaux sociaux et événements  elise@b-bornemann.eu  +33 (0)6.68.09.02.77

Aziliz Le Grand : Chargée de la logistique aziliz@b-bornemann.eu  +33 (0)6 79 71 77 99

POINTS DE REPÈRE

Compte rendu du 1er Sea Research lors d’euromaritime 2020

25/06/2020 – Remora : « Notre mission est ici de transformer la problématique du stockage de l’énergie en un produit innovant, à faible impact environnemental, performant et industrialisable ». ITW de Dr Thibault Neu

14/04/2020 – Salon euromaritime 2020 création de l’espace Recherche

Notes – Cahier Spécial « Recherche » en Méditerranée avec Plan Bleu, WestMed, HOMERe, La Touline, ENSM…

Ne copiez pas l’article, copiez le lien, vous protégez ainsi les droits d’auteur de notre équipe rédactionnelle.