Danemark – Suède – Mercredi 16/12/2020 – energiesdelamer.eu. Le Danemark continue sur sa lancée pour l’installation des parcs éoliens en mer et innove doublement. L’Agence danoise de l’énergie a approuvé les plans de construction de Vattenfall et l’évaluation environnementale des parcs éoliens offshore de Vesterhav Syd et Nord.

Vattenfall peut désormais commencer la prochaine étape des travaux sur les parcs éoliens offshore, qui produiront une électricité équivalant à la consommation annuelle de 380 000 ménages danois.

« L’Agence danoise de l’énergie a procédé à un examen approfondi de notre évaluation environnementale et des réponses à la consultation publique. Nous sommes convaincus que sur cette base, ils ont donné le feu vert aux projets », a déclaré Jacob Nørgaard Andersen, directeur de Vattenfall au Danemark.

Parmi les initiatives les plus importantes, il y a un tout nouveau design d’installation pour les deux parcs éoliens offshore qui maximise la distance des turbines à la côte dans la zone désignée par l’État danois.

Pour Vesterhav Syd, cela signifie que les turbines seront situées à environ neuf kilomètres au large de la côte. Pour Vesterhav Nord, la turbine la plus au nord se déplacera de son emplacement initialement prévu à environ huit kilomètres au large de la côte. L’une des caractéristiques des deux sites est leur proximité avec la côte. et à une «distance électrique» suffisamment courte pour que les turbines soient connectées directement à un transformateur de 150 kV, soutenant ainsi activement le réseau.

Le 20/12/2018, l’ingénieur en chef Poul Mortensen d’Energinet, avait mentionné que l’accord sur la régulation de la tension était révolutionnaire, car il est le premier au Danemark à impliquer deux parcs éoliens comme partie intégrante de l’exploitation primaire et du soutien pour assurer un système électrique stable et fiable.

Par ailleurs, en plus de l’emplacement des turbines, Vattenfall installera un système radar qui permettra aux marques lumineuses sur les turbines d’être considérablement atténuées la nuit, à condition que l’autorité danoise des transports, de la construction et du logement l’approuve. L’approbation du système radar doit être donnée d’ici la fin du deuxième trimestre 2021 afin que le système radar soit intégré de manière optimale avec les autres processus des projets. La création de Vesterhav Syd and Nord a été décidée par le Parlement danois et les deux zones, situées entre quatre et dix kilomètres au large de la côte, ont été désignées par l’État danois en 2012.

 

POINTS DE REPÈRE

Vattenfall donne son feu vert pour l’investissement de Kriegers Flak


Ne copiez pas l’article, copiez le lien, vous protégez ainsi les droits d’auteur de notre équipe rédactionnelle.
Consultez les articles publiés par energiesdelamer.eu sur Vattenfall