Irlande – Mercredi 14/10/2020 – energiesdelamer.eu. Geological Survey Ireland (GSI), une division du Département de l’environnement, du climat et des communications (DECC), qui finance le programme INFOMAR entrepris conjointement par le Geological Survey Ireland et le Marine Institute, continue les levés pour identifier des sites potentiels destinés au développement de éolien en mer.

Objectif : une base de référence pour 2030 

Gavin & Doherty Geosolutions (GDG) procédera à un examen des besoins en données et informations sur les énergies renouvelables offshore dans le cadre du programme de cartographie des fonds marins INFOMAR en cours en Irlande.

 

 

 

Le programme étudie le territoire marin non cartographié et crée une gamme de produits cartographiques intégrés des caractéristiques physiques, chimiques et biologiques.

GDG est en charge de la livraison et de l’examen indépendant et externe des données. La portée du travail de la société consiste à examiner les résultats et capacités actuels d’INFOMAR et à mettre en évidence les domaines dans lesquels une valeur supplémentaire peut être ajoutée pour soutenir le développement de l’éolien offshore en Irlande, mais également d’autres énergies renouvelables offshore.

«L’examen identifiera la méthode optimale d’utilisation des ensembles de données existants, ainsi que les moyens d’informer le programme de manière à répondre aux besoins de l’industrie à court et à long terme», a déclaré GDG.

«Cette évaluation sera réalisée par rapport à une base de référence pour 2030 (installation cible de 5 GW / h d’ORE – 2020PfG), à court terme faisant référence aux besoins de l’industrie éolienne à fond fixe avant 2030 et à long terme faisant référence aux besoins de l’industrie éolienne flottante avant et après 2030. ».

Le programme de cartographie des fonds marins sera achevé d’ici la fin de 2026, l’un de ses principaux avantages pour le développement des énergies renouvelables offshore étant le soutien que les informations recueillies fourniront pour la sélection du site et la démonstration technologique.

 

POINTS DE REPÈRE

12/10/2020 – Deux appels d’offres conjoints ont été émis par RTE et EirGrid le 9 octobre 2020 à propos du futur câble reliant la France à l’Irlande dans le cadre du projet Celtic Interconnector, porté respectivement par les deux organismes.

 

Ne copiez pas l’article, copiez le lien, vous protégez ainsi les droits d’auteur de notre équipe rédactionnelle.