Allemagne – Royaume-Uni – Mercredi 30/09/2020 –  energiesdelamer.eu. RWE Renewables a annoncé lundi 28/09/2020, que le service public allemand et ses partenaires du projet ont signé les accords avec le Crown Estate britannique pour étendre les parcs éoliens offshore existants : Gwynt y Môr, au large de la côte galloise, Galloper, Greater Gabbard en mer du Nord et Rampion au large des côtes du Sussex dans la Manche.

Les projets d’extension ont une capacité installée potentielle combinée d’environ 1,8 gigawatts, la part de RWE s’élevant à près de 900 mégawatts.

De plus, RWE a décidé de chercher à développer les baux de fonds marins restants sur le site de Rampion, ce qui porterait sa part à 1,3 GW.

Tous les projets sont à un stade très précoce, et le développement et l’autorisation consentie se dérouleront désormais conformément aux directives du gouvernement britannique, a déclaré la société. Ces processus devraient prendre de trois à cinq ans avec la participation aux enchères pour un contrat de différence (CfD) et la construction par la suite.

Les parcs éoliens pourraient devenir pleinement opérationnels vers la fin de la décennie, a ajouté RWE.