France – Vendredi 25/09/2020 – energiesdelamer.eu – L’appel à projet « Concours d’innovation – i-Nov » est un dispositif de soutien financé par le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) qui a pour vocation de sélectionner des projets d’innovation au potentiel particulièrement fort pour l’économie française.

La labellisation du projet par un pôle de compétitivité est une information prise en compte dans le processus de présélection des projets, et est portée à la connaissance des membres du jury.

Ce concours d’excellence est dédié aux projets innovants mono-partenaires portés par des startups et PME et conduisant à favoriser l’émergence accélérée d’entreprises leaders dans leur domaine pouvant prétendre notamment à une envergure mondiale.

L’appel à projets « Concours d’innovation i-Nov » permet de cofinancer des projets de recherche, développement et innovation dont les coûts totaux se situent entre 600 000 € et 5M€, et dont la durée est comprise entre 12 et 36 mois.

 

Date limite de dépôt : 06 octobre 2020 à 12h

Axes d’intérêt pour EMC2 :

  • Economie durable (ADEME)
    Développement des centres de tri du futur; développement d’équipements ou de solutions facilitant le tri à la source des déchets consommés hors foyer et l’optimisation de leur collecte ; réincorporation de matières premières de recyclage dans les process industriels de production; la stimulation de nouvelles technologies de valorisation en particulier sur les plastiques; développement de filières stratégiques ou à fort potentiel encore insuffisamment exploitées comme l’extraction de certaines matières premières critiques ou métaux stratégiques, à partir de flux de déchets tels que les véhicules hors d’usage (VHU), les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE, Data centers), les piles et batteries, etc. ; le développement de process industriels et organisationnels permettant l’émergence de solutions moins génératrices de déchets…
  • Hydrogène (ADEME)
    Valorisation de l’hydrogène fatal ; production d’hydrogène, incluant notamment les futures générations d’électrolyseurs (par exemple électrolyseurs haute température) ; composants et systèmes de conditionnement, transport et stockage de l’hydrogène, sous forme gazeuse, liquide ou solide permettant d’améliorer la sécurité et l’efficacité ; mobilité hydrogène dans toutes ses applications, notamment la mobilité lourde terrestre, maritime, ferroviaire (PAC forte puissance, réservoirs, systèmes de gestion) ; injection au réseau de gaz naturel ; usages industriels, notamment pour décarboner l’industrie ; applications liées à l’habitat et aux utilisations domestiques de l’hydrogène.
  • Numérique Deep Tech (Bpifrance)
    Technologies quantiques, Intelligence artificielle et traitement de données massives (big data) ; Blockchain ; Réalité augmentée, réalité virtuelle ; 5G.
  • Espace (Bpifrance)
    Utilisation des signaux et données d’origine spatiale (images, télémesures, positionnement, datation, télécommunication…) pour la société ; développement d’une offre industrielle française compétitive dans le domaine des petits satellites (<250kg) ; Développement de solutions innovantes liées aux opérations, à la gestion des débris et la fin de vie des nanosatellites

Critères d’éligibilité:

  • Projets mono-partenaire (porté par une entreprise)
    •    Assiette de dépenses entre 0,6 M€ et 5 M€

Modes de Financement:

Taux maximaux d’aides en projet collaboratif :
•    Petites entreprises – 45%
•    Moyennes entreprises – 35%

Dans le cas général, la modalité d’attribution de l’aide est forfaitaire et respecte la répartition suivante :
•    2/3 de l’aide attribuée sous la forme de subventions ;
•    1/3 de l’aide attribuée sous la forme d’avances récupérables.
•    Le montant des avances récupérables ne pourra pas être inférieur à 100 k€ par projet

Date limite de dépôt : 06 octobre 2020 à 12h |  > Cahier des charges <

Les dossiers de candidature sont à déposer exclusivement en ligne sur l’extranet des projets innovants collaboratifs.

Ne copiez pas l’article, copiez le lien, vous protégez ainsi les droits d’auteur de notre équipe rédactionnelle.