Royaume-Uni – Belgique – Lundi 24/08/2020 – energiesdelamer.eu – DEME Offshore a remporté l’important contrat EPCI pour les câbles inter-réseaux des parcs éoliens Dogger Bank A et Dogger Bank B au Royaume-Uni, les deux premières phases du parc éolien Dogger Bank de 3,6 GW, en cours de développement.

Le champ d’application comprend l’ingénierie, l’approvisionnement, la construction et l’installation des câbles sous-marins pour le parc éolien combiné de 2,4 GW. DEME Offshore fournira, installera et protégera 650 km de câbles inter-réseaux de 66 kV et tous les accessoires associés.

Les parcs éoliens de Dogger Bank – «le plus grand parc éolien offshore au monde» selon SSE – seront composés de trois sites offshore de 1,2 GW: Creyke Beck A, Creyke Beck B et Teesside A.

Le câble

La production du câble pour Dogger Bank A et Dogger Bank B débutera en 2021 et sera installée à l’aide du navire d’installation de câbles DP3 ultramoderne «Living Stone». Ce navire a été choisi en raison de son énorme capacité de câbles de plus de 10 000 tonnes et de son expérience. Ce navire unique dispose d’un système à deux voies conçu par DEME, composé de deux « autoroutes » à câbles – une pour la pose du câble et une où le câble suivant peut être simultanément préparé et avoir le système de protection de câble (CPS) installé, « ce qui réduit considérablement le temps nécessaire à la préparation des câbles, minimise la manipulation manuelle, augmente la maniabilité du navire et, finalement, améliore les taux de production » déclare DEME.

DEME Offshore travaillera en étroite collaboration avec SSE Renewables et Equinor pour s’engager avec la chaîne d’approvisionnement britannique dans la livraison du projet.

En attente de la clôture financière

Le contrat avec DEME Offshore est subordonné à la conclusion de la clôture financière des partenaires de la coentreprise SSE Renewables et Equinor sur Dogger Bank A et Dogger Bank B, prévue fin 2020.

POINTS DE REPÈRE

Le parc éolien de Dogger Bank est situé à plus de 130 km au large de la côte nord-est de l’Angleterre et est actuellement développé en trois phases de 1,2. Dogger Bank générera suffisamment d’énergie pour alimenter plus de 4,5 millions de foyers chaque année, soit environ 5% des besoins en électricité du Royaume-Uni.

26/06/2020 – La modélisation de la propagation du bruit sous-marin a été réalisée par le National Physical Laboratory (NPL) (Theobald et al. 2013) pour évaluer les effets du bruit de la construction du parc éolien offshore Teesside A, qui fait partie de la zone de développement de Dogger Bank.

22/01/2020 – SSE a annoncé le début des travaux à terre pour le projet de 3,6 GW de parcs éoliens Dogger Bank près d’Ulrome, un village côtier de l’East Riding of Yorkshire, en Angleterre.

​Retrouver les articles parus sur energiesdelamer.eu

DEME / SDI – Solutions Maritimes et Fluviales

Ne copiez pas l’article, copiez le lien, vous protégez ainsi les droits d’auteur de notre équipe rédactionnelle.