Taiwan – Mercredi 11/09/2019 – energiesdelamer.eu. Orsted Asia-Pacific a annoncé que le premier parc éolien offshore taiwanais à échelle commerciale avait commencé à produire de l‘électricité.

La deuxième phase du projet Formosa 1 compte six des 20 turbines Siemens Gamesa de 6 MW qui ont commencé à produire.

 Le parc éolien de 128 MW, situé entre 2 et 6 km au large du comté de Miaoli, dans le détroit de Taiwan, devrait être pleinement opérationnel «dans les deux prochains mois».

«La première mise en service de la seconde phase de Formosa 1 constitue une étape majeure pour le projet avant son achèvement», a déclaré Matthias Bausenwein, président d’Orsted Asia-Pacific. «Une réalisation de l’équipe Formosa 1 et de tous nos partenaires de la chaîne d’approvisionnement. En collaboration avec nos partenaires de joint-venture, JERA, Macquarie Capital et Swancor, nous continuerons de consacrer nos efforts à la construction du premier parc éolien offshore de Taiwan dans les délais et dans les limites du budget. « 

Il a ajouté que Formosa 1, qui avait démarré en octobre 2016 avec le développement de deux turbines de 4 MW, était «déterminé à produire une quantité importante d’énergie propre et à contribuer à la transition énergétique de Taiwan».

Le gouvernement taïwanais, qui ambitionne d’installer 5,7 GW d’éolien offshore d’ici 2025, serait sur le point de dévoiler les détails d’une nouvelle série de 5 GW de son programme d’allocation éolienne offshore après avoir accéléré son calendrier compte tenu du vif intérêt manifesté par les promoteurs étrangers.

 

 

Points de repère

 

17/06/2019 – Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE) a reçu une commande conditionnelle pour la fourniture d’éoliennes en mer, y compris un contrat de service intégral d’une durée de 20 ans pour le projet de parc éolien offshore de 376 MW Formosa 2 à Taiwan, État insulaire situé à 180 km à l’est de la Chine.

Les travaux de construction du parc éolien en mer Formosa 2 commenceront en 2020 et l’installation éolienne devrait être opérationnelle d’ici la fin de 2021.

Jan De Nul Group, a signé un contrat EPCI (ingénierie, approvisionnement, construction et installation) pour les fondations et les câbles sous-marins du parc éolien offshore Formosa 2 (OWF). Jan De Nul a déclaré que Formosa 2 marquait le troisième contrat OWF taïwanais pour le groupe et aurait une capacité trois fois supérieure à celle de Changhua OWF et de Formosa 1 Phase 2 OWF.