Brest – France – 23 11 018 – L’économie maritime du Bassin de Brest. energiesdelamer.eu. Une note d’analyse publiée par Adeupa et la CCI Métropole Bretagne Ouest confirme qu’avec plus de 27 000 emplois répartis dans 910 établissements publics et privés, le pays de Brest représente plus de 40 % des emplois maritimes bretons et en fait le premier bassin d’emploi maritime de Bretagne.

 

La recherche et l’enseignement supérieur maritime se situe en 3e position pour l’emploi, avec 1 700 personnes, dont près de 40 % des effectifs sont à l’Ifremer.

Les domaines de Recherche sont très diversifiés : océanographie, biotechnologies, pêche, aquaculture, énergies marines, protection de l’environnement marin, construction navale, défense, etc.

Au niveau mondial, Brest est le 17e plus important corpus de publications marines (recensées entre 1975 et 2013)1. Le Shom est également rattaché à ce domaine d’activités. Autre acteur majeur de ce domaine l’Ecole nationale supérieure techniques avancées de Bretagne, l’ENSTA Bretagne, avec 310 emplois, mais aussi l’IUEM (Institut universitaire européen de la mer – Université de Bretagne Occidentale) avec plus de 130 emplois.

La zone d’emploi de Brest compte plus de 1 900 emplois car elle intègre notamment la station biologique de Roscoff

 

Loader Loading...
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab