Ecosse – Royaume-Uni (U.E) – Vendredi 06/11/2015 – Portail Energies de la Mer. Hydro Group, basé à Aberdeen, a garanti un contrat avec Atlantis Resources pour la fourniture des systèmes de connexion pour le projet d’énergie marémotrice MeyGen.


Plus que £ 50 millions ont été octroyés pour le financement de l’étape initiale (la phase 1A) du projet marémoteur de l’estuaire de Pentland (Ecosse), qui représente une capacité potentielle de 398MW. Ce projet implique la mise en place de quatre turbines submergée d’une capacité unitaire de 6MW, en parallèle de la construction de toute l’infrastructure à terre pour accompagner le projet.

Atlantis Resources, propriétaire à 86 % de la société MeyGen Ltd, a choisi Hydro Group pour fournir les systèmes de connexion complet  pour l’exportation énergétique pour une des turbines de l’usine marémotrice. Selon l’entreprise, la deuxième phase du projet est actuellement en finalisation.

Doug Whyte, directeur général d’Hydro Group a expliqué : « en tant que pionnier au niveau mondial pour ce type de projet, MeyGen représente un réel tournant dans le secteur du renouvelable marin et c’est également une étape significative. Pour Hydro Group, cet accord renforce notre engagement à accompagner le développement des systèmes nécessaires aux technologies renouvelables. « 

 

L’accord implique également qu’Hydro Group fournisse un emplacement individuel pour un dispositif hybride d’une puissance de sortie de 6.5kV : fruit du mix entre la puissance électrique, le système de connexion et communication, le système de chargement mécanique du système, ainsi que la fibre optique et les lignes de connexion.


Lorsqu’il sera entièrement achevé, le projet de MeyGen pourra fournir en électricité 175,000 foyers écossais, avec près de  269 turbines marémotrices ancrées au fond de la mer. Il s’agit du premier parc dont la production sera reliée au réseau national, puisqu’il est prévu un raccordement en 2016.

Siem Daya vessel with cable reels 1024x573

 

James Fisher Marine Services (JFMS) possédait le rôle d’interface projet pour l’installation de quatre câbles sous-marins sur le site hydrolien MeyGen avec Mojo Maritime qui avait le rôle de chef de projet coordonnant toutes les activités offshores durant les opérations. 

 

 

Mojo a pu appliquer son système de planification innovant des projets offshores, Mermaid (qui simule les opérations en mer en fonction de données météorologiques statistiques) pour optimiser avec précision les tâches critiques du projet et ainsi réduire largement les coûts. Le navire à positionnement dynamique Siem Daya 1 a été sélectionné pour ses performances compte tenu des exigences de sécurité de la mise en place des câbles.

  

 

Points de repère

Hydro Group est basé à Aberdeen (Ecosse), et est le leader du marché concernant les solutions d’assemblage de câble et connecteurs sur mesure. Hydro Group répond à des demandes pour les applications sous-marines tant sur le marché intérieur qu’international. L’entreprise est au premier rang pour le développement et l’innovation des technologies de produit sous-marins.

Le 15/09/2015 – Délocalisation du siège d’Atlantis en Ecosse : Simon Counsell nommé directeur financier ICI

Le 17/03/2015 – Le MWh du Severn couterait le même prix que l’éolien terrestre ICI

Le 30/04/2015 – Hydrolienne : MCT revient dans le giron britannique ICI