OF Jeudi 13/11/2014
Paris France (U.E) – Jeudi 13/11/2014 – Energies de la mer – La commission des Lois de l’Assemblée nationale présidée par Jean-Jacques Urvoas (député du Finistère), a examiné en seconde lecture la réforme territoriale et a rétabli la carte à 13 régions métropolitaines.
 
Au cours de sa séance du 30 octobre dernier,  le  Sénat avait adopté une carte de 15 régions par 175 voix contre 33, dans le cadre du projet de loi relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. Le Sénat avait assoupli les conditions du «droit d’option» qui permet à un département de s’unir à une autre région. Le «droit d’option», est un mécanisme qui autorise un département à quitter sa région pour s’associer à une autre limitrophe.
Voir l’explication de la réforme sur le site du gouvernement – ICI 
 

Course du Rhum – Jeudi 13/11/2014 – 8h – Energies de la mer / MRE Ltd soutiennent Stéphane Le Diraison chargé des énergies marines chez Bureau Veritas. Son bateau IXBlue – BRS est en 6è place et semble pouvoir dépasser Pierre Brasseur sur Matouba et prendre ainsi la 5è place.

Sa vitesse est d’environ 10 noeuds. Il est à 184.25 miles d’Alex Pella sur Tales 2 Satander qui est en tête de la course du Rhum des Class 40. Il a perdu un peu de vitesse et environ 30 miles par rapport à Alex Pella.
 
Ci-joint reçue à 11h, la news d’Adrien François le responsable de communication de Stéphane le Diraison. ICI.
Le Roux au petit matin
Première arrivée des Multi50 et IMOCA

 

Erwan Le Roux est en passe de s’imposer en Multi50 : le skipper de FenétréA-Cardinal devrait arriver au lever du soleil vers la Tête à l’Anglais. Chez les monocoques IMOCA, François Gabart sur MACIF semble assurer de la victoire. A 6h ce matin il était à 500 miles du but. Il est attendu à Pointe-à-Pitre vendredi au lever du jour…

Climat
A l’occasion du 22è sommet de l’APEC (Asie – Pacifique Economic Corporation), les Etats-Unis et la Chine se sont engagés le 12 novembre à maîtriser leurs émissions de CO2. L’annonce du Président Obama porte sur 26 à 28% entre 2005 et 2025 et Pékin, de son côté, promet le déclin de ses rejets carbonés «autour de 2030».
Voir les engagements des Etats-Unis sur le site de la Maison Blanche  ICI

Points de repère
L’Europe a adopté le vendredi 24 octobre, un accord sur le climat. Le paquet Energie Climat 2030 fixe de grands objectifs à la politique communautaire. Et réforme le marché communautaire de quotas d’émission.
Marine Jobert du Journal de l’environnement rappelle que lors du sommet climatique de Copenhague, en 2009, Barack Obama avait engagé son pays à réduire de 17% ses émissions entre 2005 et 2020. Durant la même période, Pékin avait promis de réduire de 40 à 45% l’intensité carbone de son économie.