Paris France (U.E) Vendredi 11/10/2013 – energiesdelamer.blogspot.com par BB

Ils ont dit cette semaine

Lundi 7 oct.
Le système actuel prévoit qu’EDF rachète l’électricité produite par l’éolien terrestre 8,2 centimes le kWh (soit 82€ le Mwh). Pour la Commission européenne, cela correspond à une aide d’Etat. La France aurait donc dû notifier à Bruxelles cette mesure, ce qu’elle n’a pas fait. Lundi, Pierre-Marie Abadie du ministère de l’Energie a déclaré lors d’un colloque Enerpresse qu’il n’était « pas question » de remettre en cause ce tarif d’achat. Sauf que les Allemands pourraient renoncer à leur tarif d’achat qui est fixé à 8 centimes le kWh. La Commission européenne pourrait àalors se servir de cette modification pour demander la France de s’adapter. La rentabilité de certains sites serait alors remise en cause.
 

Ce tarif privilégié est 50% à 100% supérieur aux prix sur le marché de l’électricité. C’est le consommateur qui paie via la Contribution au service public d’électricité (CSPE). Le jugement européen devrait intervenir en novembre.

 

Jeudi 10 oct.
Le colloque de FEE a beaucoup parlé de l’éolien terrestre avec son coût du raccordement au réseau électrique dont la moyenne de €50.000 le mWh. Les surcoûts peuvent aller jusqu’à €80.000 selon les régions.
 
Or, ce coût de raccordement est supporté à 80% par les porteurs de projets et à 20% par les gestionnaires du réseau. « Un partage égal des coûts de raccordement paraîtrait plus juste », souhaite Sonia Lioret, déléguée générale de FEE . De son côté, le président Nicolas Wolff, a expliqué qu’un mWh d’énergie éolienne correspond à 1,4 emploi.
 
 
 
 
 
 

mer-veille.com
Daily News N°486 – STX Europe. KDB la banque coréenne recentre

Daily News N°487 – Climat. Les experts tirent la sonnette d’alarme et le GIEC n’est le seul ! Un tour d’horizon préparé par Isabelle de Broglie.