France – Norvège – Lundi 26/10/2020 – energiesdelamer.eu. Artelia a officialisé le 16 octobre dernier, l’acquisition de 100 % des actions d’Olav Olsen, la société d’ingénierie norvégienne, moins d’un an après l’arrivée de MOE (filiale d’Artelia), acteur majeur de l’ingénierie au Danemark.

Artelia a annoncé l’acquisition de 100% du capital de l’entreprise norvégienne Olav Olsen spécialisée dans la conception et réalisation d’infrastructures en mer, pour un montant resté confidentiel. Le groupe français d’ingénierie se renforce ainsi dans le domaine des énergies marines renouvelables (EMR) et poursuit son développement en Europe du Nord. Cette opération permet à Artelia de conforter son expertise en matière de génie civil et structures complexes.

Pour Olav Olsen, l’adossement à un groupe international multidisciplinaire constitue une opportunité de développement vers des activités et des marchés nouveaux, en bénéficiant de l’appui de MOE dans les pays scandinaves et de la présence permanente d’Artelia dans plus de 40 pays.

Créée en 1962, Olav Olsen est une société d’ingénierie indépendante dotée de compétences dans le domaine des structures complexes, appliquées notamment aux installations offshore, aux ponts et aux bâtiments. Elle emploie 110 collaborateurs dont plus de 90 % d’ingénieurs, est basée à Oslo et dispose d’une filiale à Trondheim. Olav Olsen intervient sur la scène internationale pour accompagner ses clients depuis la conception jusqu’à la réalisation des structures béton et acier de tous leurs projets d’installations industrielles et d’infrastructures. La société consacre plus de 6 % de son chiffre d’affaires en R&D, et détient 12 brevets.

« L’acquisition d’Olav Olsen s’inscrit pleinement dans la trajectoire affichée d’Artelia de se développer de manière tout à la fois soutenue et maîtrisée, et de devenir un leader sur le marché européen. Grâce à ce rapprochement, nous réalisons désormais près de 90 % de notre chiffre d’affaires en Europe. De surcroît, après la prise de participation majoritaire d’Artelia dans la société Principia en juillet dernier, l’arrivée d’Olav Olsen nous offre de nouvelles perspectives de développement sur le marché très porteur des structures fixes et flottantes », commente Benoît Clocheret, président exécutif d’Artelia.

POINTS DE REPERE

07/09/2020 – Artelia après avoir complété son offre de services numériques avec l’acquisition d’Open Ocean, expert en services météo-océaniques opérationnels, le groupe devient actionnaire majoritaire de Principia

28/12/2018 – Olav Olsen fait partie du groupe de recherche i4Offshore dirigé par Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE) et l’Université d’Aalborg (AAU) sur les fondations. Olav Olsen a été responsable de l’analyse couplée et conception d’amarrage en tant que sous-traitant pour Aibel, qui a été responsable de l’ingénierie de la sous-structure, de la tour et amarrage des flotteurs du parc pilote Hywind Scotland d’Equinor (ex Statoil), avec cinq turbines de 6 MW en Écosse. Olav Olsen a également réalisé différentes conceptions locales, telles que la conception de la console d’amarrage, puis l’électrification de Hywind Tampen. Il a par ailleurs développé plusieurs concepts de flotteurs dont celui d’OO-Star Wind Floater ou le projet houlomoteur Waveroller à Peniche au Portugal.

 

(1) MOE (groupe Artelia) est l’une des plus grandes sociétés d’ingénierie-conseil multidisciplinaire du Danemark avec plus de 900 employés répartis dans des bureaux au Danemark et des filiales en Norvège et aux Philippines.

 

Ne copiez pas l’article, copiez le lien, vous protégez ainsi les droits d’auteur de notre équipe rédactionnelle.