France – Jeudi 15/10/2020 – energiesdelamer.eu. Le biogaz et le stockage sont les deux filières des entreprises récompensées par le prix de l’innovation d’Evolen 2020. Waga Energy l’entreprise grenobloise qui ambitionne de remplacer le gaz naturel fossile avec du méthane issu de la décomposition de déchets organiques en est l’une des deux lauréate. Elle a doublé chaque année ses effectifs depuis sa création en 2015. Fin novembre 2019, Waga Energy avait effectué une levée de fonds de 10 millions d’euros pour soutenir son expansion en Amérique du Nord.

« Notre ambition est d’accompagner des grands acteurs de l’énergie sur le chemin de la transition énergétique, en leur fournissant, partout dans le monde, d’importants volumes de gaz vert à prix compétitif, et de positionner ainsi le biométhane comme un pilier du mix énergétique de demain » a déclaré, Mathieu Lefebvre. PDG Cofondateur

Waga Energy a développé une technologie permettant de valoriser le biogaz des sites d’enfouissement des déchets (« décharges ») sous forme de biométhane, substitut renouvelable du gaz naturel. Baptisée WAGABOX®, cette technologie est le fruit de dix années de R&D au sein du groupe Air Liquide et de Waga Energy. Le biométhane produit est injecté directement dans le réseau de distribution du gaz pour alimenter particuliers et entreprises. En moins de quatre ans, Waga Energy a mis dix unités WAGABOX® en exploitation en France : elles alimentent 35 000 foyers et évitent l’émission de 45 000 tonnes de CO2 par an dans l’atmosphère.

L’entreprise Kemiwatt, originaire de Rennes, avait remporté en 2018 le Concours mondial de l’innovation dans la catégorie stockage d’énergie grâce à sa batterie Redox Flow à électrolytes biodégradables. Cette technologie de stockage permettra de faciliter l’essor des énergies renouvelables au sein du réseau électrique en lissant la courbe de production d’électricité. « Le prix décerné par EVOLEN qui va nous permettre de renforcer nos liens avec les adhérents de l’association professionnelle»  a déclaré Guillaume Chazalet, président de Kemiwatt.

Kemiwatt, conçoit, fabrique et met en service des systèmes de stockage stationnaire d’énergie basés sur la technologie Redox flow (batterie à flux), en utilisant des molécules organiques recyclables pour une solution plus respectueuse de l’environnement. Kemiwatt développe ses batteries à destination de trois segments de marchés principaux : le marché des micro et smartgrids, l’intégration des renouvelables et les services réseaux. Début 2020, Kemiwatt a signé son premier contrat commercial.

 

 

 

Ne copiez pas l’article, copiez le lien, vous protégez ainsi les droits d’auteur de notre équipe rédactionnelle.