France – Mercredi 30/09/2020 – Chaîne You tube energiesdelamer. « On rembobine ». energiesdelamer.eu est heureuse de fêter sa 250è interview publiée sur sa chaîne YouTube  avec les grands décideurs du secteur des énergies de la mer et des filières industrielles et académiques associées.

A titre d’exemple au mois de septembre 2020 :

A l’occasion de la signature de convention de partenariat avec la Région Bretagne le 17/09/2020, Jean-Bernard Lévy, président d’EDF, est monté en première ligne pour annoncer que le groupe serait candidat à l’Appel d’Offre sur le flottant en Bretagne, alors que le Débat public de la Commission particulière de Bretagne sud, présidée par Laurent Pavard est en cours.

Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne, et Jean-Bernard Lévy, , ont signé la convention de partenariat au showroom SMILE de Rennes pour faire de la Bretagne « une région leader de la transition énergétique, innovante, attractive, créatrice d’emplois et solidaire ».

 

 

A l’occasion de cette signature, une visite du showroom SMILE a été organisée avec une présentation des projets smartgrids déployés dans le grand Ouest de la France, en Bretagne et Pays de la Loire. Pour les îles bretonnes, qui ne sont pas raccordées au continent, Hervé Esseul, Délégué Relations Institutionnelles à la Délégation Régionale EDF Bretagne a présenté les projets en cours de déploiement dans les îles de Sein, Molène et Ouessant qui ont chacune leur particularité, mais pour lesquelles EDF « s’adapte aux différents besoins avec l’ambition de passer de 50% d’énergies renouvelables en 2023 à 100% en 2030 ».

Au tout début du mois, lors de l’Assemblée générale du Groupement des Industries de Construction et Activités Navales-Gican, qui s’est tenue le 03/09/2020, Hervé Guillou président de l’organisation professionnelle a rappelé, lors de son interview à energiesdelamer.eu, les négociations avec les syndicats professionnels autour de la Covid-19 et deux temporalités très différentes ; celle pour le GICAN et de la Fédération des industries nautiques (FIN) avec des impacts immédiats sur la production, et celle d’Evolen pour le pétrole et le gaz offshore et les énergies marines qui sont à plus moyen terme. « Pour les EMR, nous l’avons constaté avec le Secrétariat général à la mer, les problèmes concrets sont encore devant nous, il ne fallait pas arrêter l’instruction des dossiers d’autorisations et d’instruction ».

Enfin, Hervé Guillou, a déclaré « je trouve absolument anormal que dans des infrastructures qui sont en partie financées par les fonds publics, il n’y ait aucune contraintes placées sur les maitres d’oeuvre en matière de valeur ajoutée locale pour privilégier l’emploi et les technologies implantées en France.

 

Parmi les dernières ITW diffusées, Mark Lewis Global Head of Sustainability Research/ Responsable de la recherche en développement durable de BNP Paribas Asset Management, qui était l’invité de la Nexans Climate Day qui s’est tenue le 22/09/2020, estime que « le renforcement de politique de la Commission européenne va entrainer une diminution de l’offre de quotas sur le marché d’ici 2030 et l’impact pour les entreprises industrielles qui sont affectées directement, mais aussi pour les investisseurs financiers qui sont attirés par les perspectives d’appréciation des quotas ».