France – Pays de Galles – Samedi 29/08/2020 – energiesdelamer.eu. La lettre d’information de Marine Energy Wales annonce le recrutement  d’un coordinateur de projet basé au nord du Pays de Galles qui travaillera avec Menter Mon et Morlais Energy, sur le transfert de connaissances sur les résultats du projet et l’engagement dans la chaîne d’approvisionnement*. Cette information, nous donne l’occasion de faire un point sur le projet transfrontalier SELKIE dont l’objectif est de stimuler l’industrie de l’énergie marine au Pays de Galles et en Irlande et l’hydrolienne Sabella D10-1000 s’est pour faire partie de la zone de démonstration de marée de Morlais dans le nord du Pays de Galles pour déployer ses appareils sur place à l’avenir.

 

SELKIE rassemble des chercheurs et des entreprises de premier plan pour améliorer les performances des dispositifs et technologies d’énergie marine. University College Cork dirige le projet en partenariat avec l’Université de Swansea, Marine Energy Wales, Menter Môn, DP Energy Ireland et Gavin et Doherty Geosolutions. Le projet est financé par le Fonds européen de développement régional dans le cadre du programme Ireland Wales Cooperation. Le projet développe des outils technologiques multi-usages, des modèles, des normes et des modèles à utiliser dans le secteur au Pays de Galles et en Irlande. Ceux-ci inclus:1. Modèles technico-économiques2. Conception des fondations et des amarres3. Modélisation physique et numérique des tableaux4. Optimisation des capteurs et analyse des données5. Modèles d’exploitation et de maintenance (F&E) et logistiquesSELKIE testera et validera les outils technologiques utilisant la technologie Sabella. En utilisant un chemin de développement structuré, les essais pilotes feront progresser les connaissances et l’amélioration des dispositifs d’énergie marine en termes de fiabilité, de survie, d’opérabilité, de stabilité et de viabilité commerciale.Le projet Selkie a hâte de travailler avec Sabella pour valider les outils développés au cours du projet.

 

Gordon Dalton, est le coordinateur du projet Selkie a déclaré : « Sabella sera utilisée pour valider les outils Selkie, et les outils seront accessibles au public une fois développés ».

Marlène Moutel, ingénieur commercial chez Sabella estime que « les connaissances partagées entre Selkie et SABELLA bénéficieront à l’objectif commun du secteur marémotier: améliorer les performances de la technologie marémotrice pour soutenir le déploiement de nouveaux dispositifs dans l’eau.Nous sommes particulièrement ravis de renforcer notre collaboration avec des projets et des entreprises gallois, car le Pays de Galles abrite à la fois une importante ressource marémotrice et d’excellents acteurs de l’industrie, un partenaire idéal pour déclencher le développement de l’énergie marémotrice».

Le professeur Ian Masters de l’Université de Swansea rappelle que : «Le travail en collaboration est une thématique dans lequelle l’énergie océanique excelle. Le partenariat entre Sabella, l’Université de Swansea et le reste de l’équipe Selkie s’appuiera sur notre vaste expertise pour développer de nouveaux outils vraiment utiles pour l’ensemble de l’industrie. Depuis la fin des années 1960, Swansea est à la pointe de la recherche internationale dans le domaine de l’ingénierie informatique et ce projet s’appuie sur notre expertise en modélisation informatique bien établie au sein du centre d’ingénierie informatique Zienkiewicz du College of Engineering.«L’énergie des mers autour du Pays de Galles et de l’Irlande sera un élément important de notre avenir zéro carbone et nous sommes fiers d’apporter une contribution à travers le projet Selkie».

* Date de clôture: 7 septembre 2020​

POINTS DE REPERE

Pour consulter les articles parus sur Sabella dans energiesdelamer.eu, cliquez sur Business Directory

17/04/2020 – energiesdelamer.eu. Le Pays de Galles prend le leadership pour l’énergie hydrolienne avec « Morlais » et prévoit de déployer avec 4 hydroliennes de quatre concepteurs différents une ferme à échelle commerciale. En entrant dans le projet, Sabella, HydroQuest Ocean et Maganelles rejoignent Orbital Marine Power.

16/04/2020 – En février dernier, SABELLA SA dirigée par Fanch Le Bris  a signé un accord avec Menter Môn, entreprise à but non lucratif, chargée de développer un hub sur la zone concédée par le Crown Estate en 2014 pour le projet hydrolien « Morlais » au large de l’île d’Anglesey.

Le projet « Morlais » se déroulera en deux étapes pour Sabella : La première vise à sécuriser les autorisations pour la mise en œuvre d’un développement hydrolien multiprojets sur ce site. La seconde concerne les différentes infrastructures de raccordement requises à terre et en mer qui seront construites avant l’installation des hydroliennes, prévue à partir de 2024.

 

 

Ne copiez pas l’article, copiez le lien, vous protégez ainsi les droits d’auteur de notre équipe rédactionnelle.