Irlande – Mercredi 08/07/2020 – energiesdelamer.eu. Simply Blue Energy a déposé une demande le 6 juillet auprès du ministère irlandais, Ireland Department of Housing Planning and Local Government pour effectuer les premiers travaux d’investigation en vertu du Foreshore Act, 1933, dans une zone au large de la côte de Kinsale, dans le comté de Cork, en Irlande. Objectif  construire le projet Emerald dd’1 GW à proximité du champ gazier de Kinsale dont la découverte remonte aux années 70 et qui continue par ailleurs d’être exploité encore à ce jour.

 

Le site choisi est à une distance de 35 à 60 km de la côte au large de Cork, dans des profondeurs supérieures à 70 mètres. Simply Blue Energy prévoit d’utiliser la technologie du flotteur Windfloat développée par Principle Power qui pourrait supporter des éoliennes de 10 à 15 MW.

La réalisation d’Emerald est prévue en trois phases avec un parc pilote de 100 MW auquel viendront s’ajouter 300 MW puis 600 MW.

Dans sa demande auprès du ministère, Simply blue energy inclut la possibilité de conduire des études géophysiques, géotechniques, environnementales et de récolter les données météo-océaniques de la zone. En cas d’accord, l’entreprise prévoit de débuter les opérations à l’été 2021. 

Par ailleurs, a conclu un accord avec Simply Blue Energy afin d’acquérir une participation de 80% dans le projet pionnier d’éolien flottant Erebus situé en mer Celtique, au Pays de Galles. Ce projet d’une capacité de 96 MW sera installé dans une zone où la profondeur d’eau est de 70 mètres. Erebus serait le projet d’éoliennes flottantes le plus puissant du monde détrônant, Hywind Tampen (88 MW) d’Equinor. Total devient ainsi l’un des premiers acteurs à prendre position sur cette technologie au Royaume-Uni, le premier marché mondial de l’éolien offshore.