Pays-Bas – Lundi 22/06/2020 energiesdelamer.eu. La Netherlands Enterprise Agency (RVO.nl) a confié à GEOxyz BVBA le contrat de réalisation de levés géophysiques dans la zone éolienne offshore d’IJmuiden Ver dont l’appel d’offres avait été lancé le 12 mai 2020.

 

 

Dans le cadre de ce contrat, GEOxyz effectuera les études géophysiques nécessaires pour obtenir les informations sur le sol dans une partie de la zone d’Ijmuiden Ver dans la mer du Nord néerlandaise.

Ces informations seront ensuite mises à la disposition de tous les soumissionnaires potentiels pour des parcs éoliens offshore aux Pays-Bas.

 

L’objectif de l’étude géophysique des sols est d’améliorer la compréhension bathymétrique, morphologique et géologique de la zone du parc éolien et l’identification des objets dans les sites de parcs éoliens désignés.

Un autre objectif est d’obtenir des informations géophysiques sur ces emplacements, qui conviennent à la préparation des études géotechniques et qui permettent de faire progresser les exigences de conception et d’installation des parcs éoliens offshore, y compris, mais sans s’y limiter, les fondations et les câbles intérieurs.

Le contrat, évalué à environ 4,2 millions d’euros, devrait être achevé d’ici avril 2021. Les travaux sur le terrain devraient commencer à la fin de ce printemps / été 2020.

RVO.nl avait auparavant attribué à BLIX un contrat-cadre pour les études de sol dans la zone du parc éolien située à environ 62 kilomètres au large.

Ce contrat concerne la zone du parc éolien Hollandse Kust (noord) et les futures zones à désigner par le nouveau cabinet. Il fait suite à une volonté de développement des zones de parcs éoliens Borssele et Hollandse Kust (zuid).

Le 4 GW IJmuiden Ver est l’un des trois sites identifiés par la feuille de route néerlandaise sur l’énergie éolienne offshore 2030, qui ont une capacité combinée de 6,1 GW et devraient aider les Pays-Bas à atteindre l’objectif de 11,5 GW de capacité éolienne offshore d’ici 2030.

Les parcs devraient être mis en service entre 2024 et 2030.

Il y aura quatre sites de parcs éoliens désignés dans la zone IJmuiden Ver de 400 km2, IJmuiden Ver I, II, III et IV.

Le gouvernement néerlandais lancera deux appels d’offres pour les autorisations de développement des sites, en 2023 pour IJmuiden Ver I et II et en 2025 pour IJmuiden Ver III et IV.

 

La filiale française de GEOxyz intervient pour le compte de RTE dans le cadre des études pour le raccordement du parc en mer de Saint-Brieuc dans les Côtes d’Armor.