France – Vendredi 12/06/2020 – energiesdelamer.eu. Tout va bien pour VALOREM, qui a dévoilé ses résultats pour 2019, année qui a marqué les 25 ans de l’entreprise.

Avec un chiffre d’affaires de 89 millions d’euros, contre 61 millions d’euros en 2018, l’ETI française poursuit sa croissance avec pour objectif de participer à porter les énergies renouvelables à un niveau de 60 à 80% du mix électrique d’ici 2035.

Côté prestations relatives au développement des énergies renouvelables de la mer, VALEMO détenu à 100% par VALOREM (actionnaire d’Akrocean) poursuit sa progression.

 

« Un socle français et une forte internationalisation »

VALOREM a accéléré son développement en France en ouvrant les agences d’Aix en Provence et de Lyon, mais aussi des bureaux à l’étranger, en augmentant le nombre de financements et de mises en service de parcs, tout en diversifiant son mix de production électrique. 

 

Valorem Force Hydraulique Antillaise EDM 12 06 020 opt

VALOREM a notamment acquis une part majoritaire du groupe Force Hydraulique Antillaise (carte à gauche), confortant sa position de leader aux Antilles dans l’hydraulique, et co-financé deux projets éoliens en Finlande, d’une puissance cumulée de 71,4 MW.

L’année 2019 marque aussi l’entrée de VALOREM en Grèce avec l’acquisition d’un portefeuille de projets de 85 MW éolien et de 150 MW solaire photovoltaïque.

 

 

 

2019 : DES INDICATEURS EN FORTE CROISSANCE POUR LE GROUPE VALOREM

Les résultats en forte croissance de l’année 2019 confirment la place de VALOREM comme l’un des opérateurs en énergies vertes indépendants les plus performants :

  • Production électrique: 717 GWh contre 592 GWh en 2018 (+21%)
  • Chiffre d’affaires global: 89 millions d’euros contre 61 millions en 2018 (+45%)
  • Chiffre d’affaires électrique: 58 millions d’euros (+29%)
  • EBITDA: 46,4 millions d’euros contre 39,8 millions en 2018 (+16 %)
  • Puissance en production ou financée : 506 MW contre 370 MW en 2018 (+36%)
  • Portefeuille en développement: 3,9 GW (2/3 France et 1/3 international)
  • Closings: 144 MW bruts contre 116 MW bruts en 2018 (+24%)

L’entreprise a su accompagner son développement en diversifiant son mix énergétique avec le photovoltaïque ou encore l’hydraulique ainsi que le service aux énergies marines.

Le communiqué précise : VALOREM continue de s’appuyer sur deux signes distinctifs forts :

Intégration verticale : pour accroître sa robustesse et sa compétitivité, VALOREM a historiquement misé sur l’intégration verticale via ses filiales VALREA, en construction et VALEMO en opération et maintenance, et maîtrise toute la chaîne de développement des unités de production EnR, de la prospection à l’exploitation et le repowering en passant par la maîtrise d’œuvre.

Développement éthique et territorial : engagée, depuis 25 ans auprès des collectivités et de leurs habitants afin qu’ils bénéficient des ressources naturelles renouvelables disponibles sur leurs territoires.

 

UNE ANNÉE 2019 MARQUÉE PAR L’ABOUTISSEMENT DE PROJETS EN FRANCE ET A L’INTERNATIONAL AINSI QUE DE NOUVELLES PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT POUR 2020

 

En métropole, VALOREM a inauguré 6 nouveaux parcs. VALOREM a également mis en place des partenariats avec des acteurs de premier plan comme l’ONF et VNF, en remportant plusieurs appels d’offres de projets de développement hydroélectriques. Pour l’année à venir, l’entreprise prévoit de financer 150 MW de projets supplémentaires en France, toutes énergies confondues.

Hors de l’Hexagone, l’entreprise a inauguré le premier parc hybride avec stockage multi-mégawatt des Antilles à Sainte-Rose d’une puissance de 16 MW, qui a permis d’augmenter de 53 % la production électrique éolienne de l’île, alimentant en électricité environ 17 000 personnes. En parallèle, VALOREM a fait l’acquisition de Force Hydraulique Antillaise SAS (FHA), principal développeur hydraulique des Antilles. Avec ces deux réalisations, VALOREM affirme sa position de premier producteur d’énergies vertes sur l’archipel, dans un territoire particulièrement dépendant des ressources fossiles.

Enfin, l’année 2019 a également marqué l’implantation du groupe en Finlande. VALOREM a investi pour la première fois dans une opération de deux projets éoliens d’une puissance cumulée de 71,4 MW. Ces opérations d’envergure ont marqué avec succès le déploiement des activités de VALOREM en France et à l’étranger.

 

VALOREM a l’intention de continuer sa croissance interne et externe en 2020 et possède la surface financière pour ce faire, ayant à son actionnariat, en plus des fondateurs Jean-Yves Grandidier président et Pierre Girard et des actionnaires historiques, le fonds d’infrastructure 3iN.

Frédéric Lanoë et Marc Rouberol sont respectivement, Directeur Général de VALOREM et Directeur Général Délégué.

 

Source : VALOREM

 

 

Points de repère

 

23/04/2020 – ITV de JeanYves Grandidier président fondateur de VALOREM, pionnier dans de nombreux domaines tels que le financement participatif ou l’insertion sociale sur ses chantiers, et il y a un an, singataire avec Enercoop et Hydronext, d’un contrat d’agrégation d’envergure sur un format tripartite.