France – Chine – Mardi 14/04/2020 – energiesdelamer.eu. Les deux sociétés ont convenu de coopérer au développement commercial de leurs activités en Europe et en Asie pour dynamiser l’éolien flottant en Europe et en Asie.

Le profil des deux sociétés est très complémentaire précise le communiqué. CIMC RAFFLES est la principale entreprise d’équipement offshore EPC (Engineering Procurement & Construction) en Chine, qui possède quatre centres de R&D et trois chantiers navals dans le pays.

Ces chantiers sont particulièrement adaptés pour exécuter des projets EPC offshore renouvelables et de pétrole et de gaz (O&G) tels que la construction de grandes plates-formes semi-submersibles ou élévatrices et FPSO, grâce à d’énormes capacités de levage et de quai telles qu’une grue à portique de 20.000 tonnes, 4.215 mètres de longueur totale de quai et une couchette en eau profonde de 18 mètres. CIMC RAFFLES se consacre à la fourniture d’équipements et de services de haute qualité, rentables et fiables, y compris des services de logistique offshore. CIMC RAFFLES est parfaitement préparé pour la production industrielle de masse d’éoliennes flottantes afin de faire baisser davantage le coût de l’électricité.

DOLFINES (ex DIETSWELL) fournit des solutions innovantes pour exploiter les sources d’énergie renouvelables offshore. Le projet TrussFloatTM/ EOLFLOAT, de DOLFINES est une plate-forme semi-submersible parfaitement adaptée aux applications éoliennes flottantes telles que la production d’électricité du réseau, l’électrification de la plateforme O&G offshore, l’injection directe d’eau dans les champs O&G matures, CCUS (Carbon Capture Utilization & Storage) et la production d’hydrogène offshore.

«Nous sommes très fiers de travailler avec CIMC RAFFLES qui possède toutes les compétences EPC et les installations de construction nécessaires à une production industrielle en série d’éoliennes flottantes. De plus, le concept de construction modulaire de TrussFloatTM permet également de se conformer aux exigences de contenu local en utilisant les infrastructures de construction et de transport existantes, même loin des côtes.

La signature de ce protocole d’accord montre que la forte dynamique de DOLFINES n’est pas freinée par la crise sanitaire actuelle », explique Jean-Claude Bourdon, PDG de DOLFINES qui avait annoncé son orientation vers les énergies renouvelables de la mer. DOLFINES, surnommée par l’analyste financier J. Lieury de Olier Etudes & Recherche – Membre du Cercle des Analystes Indépendants « micro cap chez les géants du pétrole »

Fu Qiang, est le directeur marketing de CIMC RAFFLES.

Points de repère

11/03/2020 – La prochaine AG Annuelle des actionnaires à caractère Mixte devrait entériner le changement de sa dénomination sociale de la compagnie de services pétroliers » DIETSWELL SA, en DOLFINES SA.

19/07/2019 – DIETSWELL, avait annoncé la validation sans réserve par l’ADEME de l’Etape-Clef Finale du Projet EOLFLOAT – TrussFloat 

24/10/2018 – TrussFloat : Un nouveau flotteur bientôt sur le marché de l’éolien flottant. DIETSWELL organise une journée de démonstration de son flotteur TrussFloat, à La Seyne sur Mer dans les bassins d’essais d’Océanide.