Inde – Vendredi 20/03/2020 – energiesdelamer.eu. Le gouvernement d’Odisha prévoit de développer environ 500 MW de centrales solaires flottantes sur divers réservoirs de l’État en collaboration avec la National Hydroelectric Power Corporation dirigée par Shri Abhay Kumar Singh, a récemment annoncé le ministre de l’Énergie, R.K. Singh au Parlement.

 

Odisha a le potentiel de générer 17.755 MW d’électricité à partir de l’énergie solaire flottante sur 877 km2 de surface d’eau dans ses réservoirs, selon un rapport du groupe de réflexion sur la durabilité The Energy and Resources Institute (TERI).

L’Odisha, appelé Orissa jusqu’au 4 novembre 2011, est un Etat côtier de l’est de l’Inde.

 

L’Etat, qui a installé 521,69 MW de capacité d’énergie renouvelable (dont 397,84 MW de solaire) au 29 février, prévoit également de développer environ 358 MW de capacité au sol dans le cadre de différents projets, a ajouté le ministre.

 

En outre, le gouvernement d’Odisha prévoit de mettre en place 19 MW de projets solaires sur les toits connectés au réseau sur les bâtiments gouvernementaux dans 17 villes de l’État via GEDCOL.

 

Le rapport de TERI a calculé que les réservoirs d’eau de l’Inde ont une superficie de 18 000 km² avec le potentiel d’accueillir 280 GW de capacité de production d’énergie solaire flottante. Le rapport a calculé le potentiel solaire flottant sur la base de 30% de la surface de l’eau des réservoirs moyens et grands du pays.