France – Jeudi 09/01/2020 – energiesdelamer.eu. Pour l’entreprise Le Béon, basée à Plouay / Lorient, c’est le coup dur car aucune offre de reprise n’est parvenue mardi 7 janvier 2020. C’était la date butoir donnée par le tribunal de commerce de Lorient pour sauver Le Béon Manufacturing. Le tribunal devrait trancher demain 10 janvier.

Le Béon Manufacturing a, selon Ouest France, « cumulé des retards de livraison, des marges insuffisantes et une baisse des commandes. La dette aux fournisseurs est estimée à plusieurs centaines de milliers d’euros. Il n’y avait plus de visibilité. La direction espérait encore dans l’intervention d’investisseurs, peut-être séduits par l’usine neuve construite à Plouay. En vain. »

Le Béon équipe notamment l’éolien flottante Ideol qui est en test chez SEM-REV – THeoREM.

Le Béon avait été placée en redressement judiciaire le 22 novembre puis en liquidation judiciaire le 23 décembre ainsi que l’avait publié energiesdelamer.eu dans son article du 28/12/2019