Taïwan – Allemagne – Mercredi 25/09/2019 – energiesdelamer.eu. Wpd AG a obtenu l’approbation du Comité d’investissement de Taiwan pour investir 14,12 milliards de NT $ (environ 409,5 millions d’EUR) dans le projet éolien offshore de Yunlin.

 

Wpd détient 73% de Yunlin Holding GmbH, tandis que le consortium dirigé par Sojitz Corp, comprenant Chugoku Electric Power, Chudenko Corporation, Shikoku Electric Power et JXTG Nippon Oil & Energy Corp., détient les 27% restants.

 

Le parc éolien de Yunlin a été finalisé fin mai, avec l’apport de dix neuf banques et de trois agences de crédit à l’exportation qui ont permis de clôturer le financement du projet d’un montant de 94 milliards NTD (2,7 milliards EUR).

Le projet éolien offshore de 640 MW sera construit à huit kilomètres de la côte ouest taïwanaise et comprendra 80 turbines Siemens Gamesa de la classe 8 MW. La nouvelle éolienne Siemens Gamesa sera la plus grande produite en Asie, battant le précédent record établi par Ming Yang Smart Energy (MingYang MySE7.0-158 de 7,00 MW) ainsi que l’avait publié energiesdelamer.eu le 9/08/2019.

L’achèvement du projet est prévu pour décembre 2021.

Dans un contexte politique complexe avec Hong Kong qui rejaillit sur Taïwan, la présidente Tsai Ing-wen, qui était donnée perdante dans les sondages pour la présidentielle de janvier 2020 semble reprendre des forces et tient une ligne ferme face à Pékin. Alors qu’elle avait dû démissionner de la présidence du Parti progressiste démocratique (DPP), après élections municipales de décembre 2018, elle serait au coude-à-coude avec ses concurrents.

 

 

Points de repère

 

Retrouvez les articles publiés sur Wpd par le site energiesdelamer.eu dans le Business Directory 

 

09/08/2019 – Shangai Electric sort sa 8 MW

03/12/2018 – Taiwan propose un nouveau tarif achat pour l’éolien offshore

01/06/2018 – Van Oord has been designated as preferred contractor for a 640MW offshore wind project in Taiwan, marking the company’s first step into the Asian offshore wind market. 

27/12/2017 – Il convient également de rappeler qu’Eolfi avec ACS Cobra est également présent à Taïwan pour développer l’éolien flottant.