France – Mardi 3/04/2019 – energiesdelamer.eu. Dans le même timing que celui du consortium EMYN (Eolien en Mer des îles d’Yeu et de Noirmoutier), Éoliennes en mer Dieppe – Le Tréport qui souhaite fédérer les citoyens autour de son projet de transition énergétique a mis en place une campagne de financement participatif avec la plateforme « Enerfip ».

 

A cette occasion, Maud Harribey déclarait récemment «Mieux qu’un livret A ou autres produits d’épargne populaire, le projet d’implantation d’éoliennes en mer au large de Dieppe (Seine-Maritime) et du Tréport (Seine-Maritime) promet au grand public un rendement annuel de l’ordre de 5 à 6,5 % par an»… Un début de campagne pour EMDT, qui a ouvert aux particuliers un financement participatif, depuis le mardi 23 avril 2019 jusqu’au mardi 2 juillet 2019.

 

Maud Harribey, souligne : Cela permet aux riverains du parc d’être acteurs de la transition énergétique en investissant au minimum 10 €. Impliquer les citoyens dans le projet, c’était une demande exprimée lors des réunions du débat public de 2015. Un groupe de travail s’est formé dès 2017 pour déterminer les modalités….

 

Le calendrier est le suivant depuis le 23 avril et jusqu’au 21 mai à 12H29 les apports sont réservés aux habitants des intercommunalités du littoral normand-picard et de la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole, puis du 21 mai au 11 juin à 12H29 c’est réservé aux habitants des départements de la Seine-Maritime (76) et de la Somme (80) et enfin du 11 juin au  2 juillet minuit la plate-forme est ouverte à tous.

 

 

Points de repère

 

Mis à jour le 17/06/2019 – Maud Harribey a indiqué au journal « Les informations dieppoises » que la campagne de financement qui s’est déroulée en trois étapes était bouclée

05/03/2019 – Interview exclusive de Bruno Hernandez, le président des deux sociétés Eoliennes en mer chargées des projets Dieppe Le Tréport (EMDT) et Yeu-Noirmoutier (EMYN).