Royaume-Uni –  Mercredi 14/02/2018 – energiesdelamer.eu. Brève – Siemens Gamesa obtient l’exclusivité d’Ørsted pour la fourniture d’éoliennes et les services destinés à l’équipement du projet Hornsea Project Two. Ørsted avait remporté l’enchère pour construire son parc éolien offshore Hornsea Project Two, au prix le plus bas pour l’éolien offshore au Royaume-Uni.

 

 

Ce sont 1 386 MW qui seront produits avec les turbines SG 8.0-167 DD à entraînement direct.

 

Les nacelles seront produites dans la nouvelle usine de Cuxhaven, en Allemagne, tandis que la majorité des lames seront fabriquées à l’usine de Hull, au Royaume-Uni, où les travaux de pré-assemblage seront également effectués. Les tours devraient provenir en partie de fournisseurs britanniques.

 

Hornsea Project Two occupera comme prévu, une surface de 462 km2 et deviendra le plus grand parc éolien offshore au monde en 2022.  

 

Points de repère

 

25/09/2017 – Hornsea Project 2 (comme celui de Moray Offshore Windfarm à l’est) prévu pour 2022/2023, avait été remporté avec des « price strike » de 57,50£/MWh.

 

11/09/2017 – Le prix est inférieur de 50% à la précédente allocation de CfD il y a deux ans inférieur de 50% à la précédente allocation de CfD il y a deux ans.

D’après le communiqué une seule turbine de 8 MW est capable de produire suffisamment d’électricité pour environ 8.000 ménages européens, de sorte que la puissance générée par ce complexe couvrira les besoins de consommation annuelle d’environ 1,3 million de foyers.

Le nouveau SG 8.0-167 DD est équipé d’un rotor de 167 mètres de diamètre. Les lames, d’une longueur de 81,5 mètres, offrent une surface balayée de 18% plus large et une production annuelle de 20% supérieure à celle de son prédécesseur, le SWT-7.0-154.

Siemens Gamesa et Ørsted ont déjà travaillé ensemble notamment sur Hornsea One, Londres Array, Race Bank, West of Duddon Sands, Walney Extension East et Westermost Rough au Royaume-Uni; Anholt au Danemark; et Borkum Riffgrund 1 et Gode Wind 1 et 2, situés dans les eaux allemandes.