rhode island

 

Etats-Unis – Jeudi 08/02/2018 – L’Etat prévoit de lancer une demande de propositions plus de 400 MW d’énergies renouvelables d’ici la fin de l’année 2020, pour atteindre un objectif de 1 000 MW d’ici la fin de 2020, a annoncé lundi la gouverneure Gina Raimondo.

 

Gina Raimondo a demandé au Bureau des ressources énergétiques du Rhode Island de travailler avec les services publics de l’État pour préparer une demande de propositions d’ici la fin de l’été.

La DP sera ouverte à différentes sources, y compris l’énergie solaire, éolien terrestre et offshore, et la petite hydroélectricité, (mais pas à la grande hydroélectricité du Canada du mois dernier sélectionnée par le Massachusetts dans le cadre de ses objectifs d’énergie propre).

Gina Raimondo a déclaré qu’avec 400 milles de littoral, le Rhode Island était particulièrement vulnérable à la montée des mers et à d’autres effets du changement climatique.

 

 

Un cinquième de l’électricité produite dans l’Etat de Rhode Island provient des 5 éoliennes offshore Haliade

En effet, Block Island Wind Farm, le premier parc éolien offshore du pays équipé avec les éoliennes Haliade – GE, installé fin 2016 par Deepwater Wind, une société basée à Providence, produit un cinquième de l’approvisionnement et un tiers provient de panneaux solaires et de centrales électriques au gaz naturel.

 

Un millier de mégawatts d’énergie renouvelable est important pour un petit État comme le Rhode Island, qui a seulement environ 2 000 mégawatts de production d’électricité dans l’Etat.

 

Deepwater Wind a débuté ses activités commerciales en décembre 2016 sur le premier parc éolien offshore américain – Block Island. En 2013, Deepwater avait remporté deux baux dans le cadre de la vente aux enchères du secteur éolien Rhode Island / Massachusetts par le Bureau of Ocean Energy Management.

 

L’Etat est déterminé à atteindre ses objectifs dans le cadre de l’accord de Paris sur le climat, même si le gouvernement fédéral ne le fera pas, a-t-elle déclaré. En mars 2017, Gina Raimondo avait annoncé l’objectif de 1 000 mégawatts, ce qui représente une multiplication par 10 de la quantité d’énergie renouvelable achetée par le Rhode Island par rapport à l’année de référence 2016.

À la fin de 2017, l’État avait augmenté son approvisionnement en énergie propre à 150 mégawatts et comptait 80 autres mégawatts sous contrat avec des sources à l’intérieur et à l’extérieur de l’État, selon le Bureau des ressources énergétiques.

 

Points de repère

 

18 08 2018 – USA : Les pétroliers versent dans l’éolien offshore… versus Rhode Island. Deepwater Wind en fonctionnement depuis fin décembre 2016 sur la côte nord-est a servi de référence durant les 2 journées de la conférence du groupe média Penwell qui réunissait les compagnies parapétrolières nord-américaines qui envisagent leur diversification dans le marché émergeant de l’éolien en mer.