France – Jeudi 04/01/2018 – « Ils bougent » energiesdelamer.eu. Le parcours transversal de Guillaume Boudy, qui a été nommé lors du premier Conseil des ministres de l’année mercredi 03/01/2018, secrétaire général du Commissariat général à l’investissement présidé par Louis Schweitzer.

 

 

Diplômé de SciencesPO Paris, puis d’HEC, ses formations initiales, il commence sa carrière dans le privé chez Renault, à la direction financière de la filiale vénézuélienne. Dès sa sortie de l’ENA, promotion (Gambetta -1991-1993), Guillaume Boudy rejoint la Cour des Comptes. Il s’expatrie à nouveau en tant que conseiller commercial auprès de l’Ambassade de France, à Singapour, de 1998 à 2000. 

En 2000, le président du Département de la Savoie (réélu en 2015), Hervé Gaymard, lui avait fait appel comme directeur général adjoint des services de ce conseil général. Puis, il le suit lorsqu’il devient ministre de l’agriculture en 2002 puis de l’économie et des finances jusqu’en 2005.

 

2005 à 2008

A la direction générale de la Cité des Sciences et de l’Industrie, de 2005 à 2008, Guillaume Boudy conduit un important plan de rénovation de l’établissement. En tant que secrétaire général du ministère de la culture et de la communication à l’époque de Christine Albanel sous la présidence de Nicolas Sarkozy, où il met en œuvre la fusion des 12 directions en quatre directions générales et la rationalisation des réseaux déconcentrés des DRAC (Directions régionales des affaires culturelles) et STAP (Services territoriaux de l’architecture et du patrimoine).

Il retrouve la Cour des comptes en octobre 2012. Il y dirige tout d’abord les travaux relatifs aux économies du secteur public avant de piloter, à partir de mars 2015, un groupe de travail inter-juridiction sur la fonction publique.

 

Source : Matignon

03/01/2018 – http://www.energiesdelamer.eu/publications/65-etats-collectivites/3571-guillaume-boudy-prend-la-tete-du-commissariat-general-a-l-investissement

Communiqué ICI