Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

G Boudy EDM 03 01 018  

 

 

France - Mercredi 03/01/2018 – « Ils bougent » energiesdelamer.eu. Guillaume Boudy a été nommé Secrétaire général pour l’investissement par le Président de la République. Cette structure remplace depuis le 18 décembre le Commissariat général à l’investissement présidée par Louis Schweitzer.


Guillaume Boudy a été le premier directeur général des services de la nouvelle Région Auvergne-Rhône-Alpes (janvier 2016) présidée par Laurent Wauquiez. Il avait quitté la Région au cours de l’été 2017.

 

Le vivier Renault

 

Il devrait remplacer Louis Schweitzer, ancien président de Renault, qui avait été nommé Commissaire général à l’investissement par François Hollande en avril 2014. Lui-même avait succédé à Louis Gallois. Comme ses deux prédécesseurs il est passé chez Renault.

 

Sa nomination et sa mission

 

Nommé en conseil des ministres, Guillaume Boudy sera placé auprès du Premier ministre. Le Secrétaire général pour l’investissement sera chargé de la gestion du programme pour les investissements d’avenir (PIA), en lien avec les ministères et les opérateurs de l’Etat. Il lui reviendra en outre de coordonner la mise en œuvre du grand plan d’investissement annoncé le 25 septembre dernier et désormais intégré dans la programmation financière pluriannuelle 2018-2022 adoptée en décembre. 


Le communiqué de Matignon précise que cette nomination s’inscrit dans le cadre de la politique du Gouvernement de redynamisation des investissements publics pour accompagner les réformes structurelles et répondre à quatre défis majeurs de la France : l’accélération de la transition écologique, l’édification d’une société de compétences pour faciliter l’accès à l’emploi, l’ancrage de la compétitivité de notre économie sur l’innovation et enfin la construction de l’Etat de l’âge du numérique, qui contribuera à baisser structurellement la dépense publique.

 

Guillaume Boudy pilotera le Programme des investissements d’avenir dont le troisième volet de 10 milliards d’euros a été lancé en 2016 et devra mettre en œuvre « la composante majeure de la stratégie de transformation du Gouvernement, le grand plan d’investissement mobilisera plus de 57 milliards de dépenses d’investissement au service de ces objectifs sur la durée du quinquennant.

Le secrétaire général pour l’investissement (SGPI) incarnera la fonction d’investisseur de l’Etat et assurera la cohérence globale de ce plan. Il appuiera les ministères dans la mise en œuvre et l’évaluation rigoureuse et transparente des actions d’investissement, qui sera accessible à tous, pour en mesurer l’impact réel et pour pouvoir les adapter en fonctions de leurs résultats ».

Le parcours de Guillaume Boudy est à lire dans la rubrique Nominations

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/