Mercredi 27/12/2017 – energiesdelamer.eu – Cobra Concesiones a finalisé son partenariat le 21 décembre 2017 dans Eolfi Greater China, filiale d’EOLFI créée à Taiwan en 2012. Objectif, le portefeuille de cinq projets de parcs éoliens flottants commerciaux d’une taille cible de 500 MW chacun.

Cobra Concesiones, est détenue à 100% par ACS.

L’acquisition par Cobra Concesiones d’une participation permettra de sécuriser et d’accélérer le développement des projets commerciaux à Taiwan. Une fois l’opération terminée, Cobra Concesiones sera l’actionnaire majoritaire d’Eolfi Greater China.

Cet apport devrait notamment permettre à Eolfi de continuer à investir dans le déploiement des flotteurs pour les éoliennes flottantes et de sa bouée BLIDAR, l’éolien terrestre et le solaire photovoltaïque.

 

eolfi cracks taiwanese floating wind market 320x213Eolfi Greater China a développé à Taiwan un portefeuille d’au moins quatre projets de fermes commerciales éoliennes flottantes d’une capacité cumulée de 2GW, soit l’équivalent d’environ 300 éoliennes flottantes. Eolfi avait signé un accord préliminaire avec le groupe local China Steel Corporation (CSC) en novembre 2015. Le 4 novembre 2016, Meu-Hua Wang, la vice-ministre des affaires économiques de TAIWAN Taiwanese Ministry of Economic Affairs (MOEA)avait signé à Paris une Lettre d’Intention – Letter of Intent (LOI)avec EOLFI. Cette denrière s’était engagée à participer à la transition énergétique de l’île vers les énergies renouvelables, en déployant 1 GW d’éolien offshore flottant d’ici 2030. Cet apport doit contribuer ainsi à 25% de l’objectif national des 4 GW devant être installés d’ici 2030.

 

D’ici 2025, Eolfi prévoit de mettre en service 1GW, soit deux fermes de 500MW.  Alain Delsupexhe, président d’EOLFI, a déclaré: «Nous sommes fiers de compter sur Cobra Concesiones en tant qu’actionnaire d’Eolfi Greater China. Ce partenariat marque une étape importante dans notre développement à Taiwan. Entre autres choses, le partenariat donnera un coup de fouet au projet W1N bénéficiant déjà d’une approbation d’accès au réseau par Taipower au large de Taoyuan, une ferme qui devrait être mise en service en 2022 et qui devrait être le premier parc éolien flottant commercial au monde. 

Ce projet concrétise l’initiative stratégique que nous avions engagée il y a 5 ans lorsque nous sommes arrivés à Taiwan. EOLFI consolide ainsi son rôle de pionnier dans les éoliennes flottantes à l’échelle mondiale.  »  

Luis Rein, PDG de Cobra Concesiones, a également déclaré: « Nous sommes ravis de reprendre ce flambeau et d’accélérer le développement d’Eolfi Greater China, confiants dans le soutien du gouvernement de Taiwan et dans la capacité de l’équipe EOLFI à collaborer avec nous tout au long de notre stratégie pour les EMR.  » 

Deux cabinets d’avocats Norton Rose Fulbright et Lee et Li

Le communiqué de presse mentionne que deux cabinets d’avocats ont participé à l’élaboration de l’accord. Norton Rose Fulbright a conseillé les deux parties sur cette transaction et le cabinet d’avocats Lee et Li, y a travaillé également et a suivi plus particulièrement les aspects relatif au droit taïwanais.

 

Points de repère

 

 Cobra Concesiones et Eolfi sont respectivement impliquées dans le développement de parcs éoliens pré-commerciaux flottants en Europe:

 

– Cobra Concesiones développe le projet de parc éolien offshore de Kincardine d’une capacité installée totale de 50 MW en Ecosse. Ce projet devrait atteindre le COD final au premier trimestre de 2020.

– – EOLFI développe le projet de parc éolien pré-commercial Groix & Belle-Ile à 28 km du littoral en Bretagne (France): 4 éoliennes flottantes de 6 MW à mettre en service en 2021 et des projets dans le Golfe du Lion

 

21 alain delsupexhe eolfi 5 638

 

Les articles en lien 

 

05/12/2017 – La société de projet Ferme Eolienne Flottante de Groix & Belle-Île (FEFGBI) présidée par Alain Delsupexhe, et RTE présidé par François Brottes ont déposé à la DDTM 56 et à la DREAL Bretagne, les dossiers de demandes d’autorisations administratives nécessaires à la construction et à l’exploitation de la ferme pilote et à son raccordement électrique.

 

16/11/2017 – Les industriels du flottant au Royaume-Uni s’organisent et le font savoir lors de la première conférence sur l’éolien offshore, Floating Offshore Wind 2017.

 

6/11/2017 – Des élus, des syndicats et des industriels lancent une « offensive feutrée » en direction du Gouvernement. Après, la déclaration d’Hervé Morin, président de la Région Normandie, l’appel d’Evolen, du SER et du GICAN d’hier, c’est au tour d’Eolfi.

 

06/10/2017 – La fabrication des fondations de béton Cobra du projet du parc éolien flottant d’une puissance de 48MW n’a pas encore débuté dans la cale sèche de Kishorn, en Écosse comme cela était prévu.

 

13/10/2016 – La société d’énergie d’Etat Taiwan Power Co. (Taipower) a créé un département dédié au développement des parcs éoliens offshore.