Bruxelles – Belgique (U.E) – Mardi 2/02/2016 – energiesdelamer.eu. L’éolien en mer a poursuivi son développement en Europe en 2015 avec une progression de 108% par rapport à 2014. La rédaction n’a pas résisté à faire une diffusion d’un deuxième article avec le lien pour télécharger le bilan 2015 publié par EWEA

A consulter ICI

L’éolien offshore progresse  avec un doublement sur un an des capacités raccordées à un réseau électrique, selon un bilan de l’Association européenne de l’énergie éolienne (EWEA) publié mardi.

En tout, 3.019 mégawatts (MW) de nouvelles capacités ont été raccordés dans quinze parcs éoliens offshore en 2015, ce qui représente un bond de 108,3% par rapport à l’année précédente.

 

L’Allemagne a accueilli les trois quarts de ces nouveaux mégawatts (75,4%), suivie par le Royaume-Uni (18,7%) et les Pays-Bas (5,9%)…. (et la France est toujours dans les starting blog pour le 3è volet de l’appel d’offres éolien offshore!)

Ce sont 419 turbines qui ont été érigées sur la seule année 2015, dont 53 représentant 277 MW de capacités sont dans l’attente d’un raccordement à un réseau électrique. Sept turbines ont par ailleurs été déconnectées au Royaume-Uni et en Suède. 

L’Europe totalise désormais 3.230 éoliennes offshore réparties dans 84 parcs dans 11 pays (en incluant les sites en construction), pour une capacité cumulée de 11.027 MW, soit l’équivalent d’environ onze réacteurs nucléaires.

Les investissements pour l’éolien offshore en Europe ont doublé en 2015 pour atteindre €13.3 billion de financement.

 

Giles Dickson, le directeur d’EWEA a déclaré: « Il est bon de voir le niveau élevé des investissements dans l’éolien offshore en Europe en 2015 »

Avec un ajout net de 754 éoliennes entièrement connectées au réseau en 2015, la taille moyenne des turbines est passée à 4.2MW de 3.7MW par rapport à il y a un an.

 

Les fabricants comme GE, Siemens avec Vestas continuent de développer des modèles plus grands comme le mentionnent l’article de vendredi dernier qui vise à développer une éolienne de 50MW. ICI