Paris – France – Jeudi 10/12/2015 – Newsletter energiesdelamer.eu.

 

La CRE vient de rendre officiel l’avis favorable donné le 26 novembre dernier sur les règles de répartition la capacité qui seront appliquées par RTE à la frontière entre la France et l’Espagne. Cette délibération marque la commercialisation des nouvelles capacités liées à la mise en service du projet Inelfe, nouvelle interconnexion électrique franco-espagnole située à l’est des Pyrénées réalisée par RTE et Red Electrica de Espana. Mais les bénéfices attendus de cette nouvelle interconnexion pour les acteurs de marché et les consommateurs qui en supportent les coûts sont réduits en raison des contraintes du réseau électrique espagnol.

 

L’inauguration s’était tenue le 20/02/2015.

Le communiqué de presse précise que la CRE se réjouit de la mise en service de ce nouvel ouvrage, ligne électrique souterraine à courant continu de 65 km, dont le coût s’est élevé à 700 M€ qui constitue une étape majeure dans le renforcement des interconnexions électriques entre la péninsule ibérique et le reste du marché européen. 225 M€ proviennent de subventions européennes.

 

Un tiers des capacités moyennes disponibles entre la France et l’Espagne a été mis aux enchères sous forme de capacités annuelles pour l’année 2016, soit 700 MW, ce qui représente une forte augmentation par rapport aux 300 MW offerts l’année dernière.

 

Toutefois, la mise en service du nouvel ouvrage devait initialement permettre de doubler les capacités d’interconnexion entre la France et l’Espagne pour la porter à 2 800 MW dans les deux sens. Les capacités moyennes envisagées pour 2016 sont cependant limitées à environ 2 000 MW en raison de contraintes sur le réseau espagnol :

 

– le transformateur-déphaseur d’Arkale, nécessaire à l’utilisation à pleine capacité des interconnexions, ne sera mis en service qu’en 2017;

– un renforcement du réseau espagnol en aval de la nouvelle ligne Baixas-Santa Llogaia n’a pas été réalisé selon le schéma prévu initialement, ce qui conduit à limiter les capacités allouées, en raison des règles de gestion du réseau applicables en Espagne.

Le creusement des tranchées et les forages dirigés ont été réalisés par AEIE Ferrovial-Thépault.

Voir l’animation du raccordement entre Sta. Llogaia, La Junquera, Montesquieu-des Albères, Baixas. ICI 

Point de repère

20/02/2015 – Construire l’Union de l’énergie ICI

 

Rappel des nominations chez EDF et Ideol publiées le 7 déc. ICI