Paris – France (U.E) – 8/06/2015 – Energies de la mer – Et si la journée mondiale de l’Unesco servait de base aux discussions de la COP21?

Le message d’Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO est un véritable appel à la prise de conscience du rôle de l’océan sur notre planète ICI
Le programme est passionnant, mais les énergies de la mer sont absentes du programme de la journée qui se tient à Paris.

Pourtant celles-ci sont incontournables, le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Danemark…. en font la démonstration tous les jours. L’industrie française et franco européenne pourraient être de véritables leaders! Les partenaires médias Libération, International herald Tribune et France Culture pourraient y remédier !

Le Journal du CNRS le mentionne; Le climat dépend essentiellement de l’océan, véritable « pompe à carbone » et réservoir de chaleur. L’océan, qui couvre 70 % de la surface du globe, qui absorbe 25 % du CO2 émis chaque année par l’homme dans l’atmosphère, et 90 % du surplus de chaleur dû à l’effet de serre, mais ….  la COP21 a oublié l’océan dans les discussions de la vingt et unième conférence des parties (COP 21) qui débutera à Paris, le 30 novembre et l’UNESCO, ne porte pas aujourd’hui d’attention particulière à cette ressource énergétique… 

Décidemment …!

cff93946d1.jpgMais tout est peut-être encore réparable… Puisque l’UNESCO souhaite fournir un forum où la société civile internationale, les jeunes et les scientifiques peuvent dialoguer sur le rôle de l’océan dans le système climatique, en amont de la conférence scientifique de l’UNESCO intitulée « Notre avenir commun sous le changement climatique» qui se tiendra du 7 au 10 juillet 2015, pourquoi ne pas y inclure les énergies renouvalbles de la mer… Nous sommes partant pour les y aider… – See more