La Ciotat – France (U.E) – 11/03/2015 – Energies de la mer. IDEOL (France), spécialiste de la conception de fondations flottantes pour l’éolien en mer, et Hitachi Zosen (Hitz) au Japon, signe un accord. Cette information était attendue avec impatience.

 

Le communiqué précise qu’IDEOL présidé par Paul de la Guérivière, ont signé un accord de partenariat portant sur la conception et la construction, au large des côtes japonaises, d’éoliennes en mer flottantes équipées de la technologie « Damping Pool » développée et brevetée par IDEOL.

La signature de l’accord de partenariat entre Hitz et IDEOL s’inscrit dans le cadre du programme japonais lancé après la catastrophe de Fukushima.

« Nous sommes très satisfaits que le Japon, l’un des marchés les plus stratégiques pour IDEOL, ait identifié la solution de rupture développée par nos équipes comme la plus à-même de réduire significativement le coût de l’éolien flottant. Pour notre jeune société, bénéficier du savoir-faire et de l’expertise d’un groupe industriel de premier plan comme Hitz est une opportunité majeure. Cet accord démontre à la fois l’adéquation de notre technologie aux environnements maritimes les plus exigeants, mais aussi sa forte compétitivité sur le marché international » 

Hitz : Le groupe Japonais Hitachi Zosen (Hitz) bénéficie d’une forte expertise dans la conception et la construction de structures flottantes. Parmi les réalisations marquantes, on compte le Pont Yunemai – premier pont flottant tournant au monde mis en service en 2000 – ou encore le développement de bouées GPS capables de détecter, en temps réel, le déclenchement de tsunamis au large. Hitz s’est lancé sur le marché de l’éolien flottant dès 2004.

Points de repère

IDEOL membre de Pole mer Mditerranée est présent à EWEA 2015.

Développé et breveté par IDEOL, le système Damping Pool® présente un puits central situé à l’intérieur du flotteur, en forme d’anneau et à faible tirant d’eau. Il a été conçu en fonction des fréquences propres du flotteur de façon à ce que les phénomènes de ballotement de l’eau retenue à l’intérieur amortissent les mouvements du flotteur. Ce mécanisme confère aux flotteurs IDEOL une performance hydrodynamique et de mouvement exceptionnelle par rapport aux autres flotteurs.

IDEOL a sécurisé plus de 10 M€ de financements en décembre 2014 pour soutenir sa forte croissance en France et à l’étranger. Cette augmentation de capital de 3,8 M€ a été souscrite par trois nouveaux fonds d’investissement (HPC Capital, Paca Investissement et CPG) et trois actionnaires historiques de la société (le fonds Demeter 3 Amorçage, le fonds Emergence Innovation 1 et le groupe IO).

Un financement d’un montant total de 7,3 M€ a été attribué par l’ADEME au titre du programme des Investissements d’Avenir dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt « Energies marines renouvelables : briques et démonstrateurs », pour le projet OCEAGEN piloté par IDEOL en partenariat avec BOUYGUES TP et l’IFSTTAR.

Enfin, la BNP Paribas et la Caisse d’Epargne ont apporté conjointement un financement bancaire de 1,2 M€.