ZEP


Mercredi 7 janvier 2015 – Energies de la mer – Au moment où l’article de ce jour allait être publié nous avons appris l’attentat contre Charlie Hebdo . 
En effet, tous les mercredis se tient une conférence de rédaction à l’hebdomadaire. Les tueurs semblaient chercher Charb.  

Parmi les 12 morts dénombrés – 10 journalistes et deux policiers, se trouvent Charb, Cabu (Jean Cabut), Wolinski et Tignous  (Bernard Verlhac). 


C’est bouleversant. Je présente mes sincères condoléances à Véronique et à  toutes les familles qui viennent de voir leur vie basculée. Je me permets d’y associer nos fidèles lectrices et lecteurs.

Dalil Boubakeur, président du Conseil français du culte musulman (CFCM) et recteur de la grande mosquée de Paris a réagi au micro d’Europe 1. « Nous sommes stupéfiés et surpris que des choses comme ça puissent avoir lieu en plein Paris ! Mais où est-on ? Nous condamnons absolument ces faits de ce genre et nous attendons des autorités les mesures les plus justes. La communauté est abasourdie par ce qui vient de se passer. C’est un pan entier de notre démocratie qui est gravement atteint. » Et Dalil Boubakeur de conclure : « C’est une déclaration de guerre fracassante. Les temps ont changé, nous entrons dans une nouvelle période de cette confrontation ». « La vie de chacun va être transformée, la vigilance de chacun va être attirée et nous allons nous-mêmes faire un appel à la communauté pour qu’elle se ressaisisse. Il fait faire tout notre possible pour que de pareilles actions ne puissent plus avoir lieu. »

 

Dalil Boubakeur était intervenu lors des entretiens « Science et Ethique » à Brest en 1998 ICI

Stéphane Charbonnier. « C’est peut-être un peu pompeux ce que je vais dire, mais je préfère mourir debout que vivre à genoux. »

Dans une interview accordée au Monde il y a deux ans, Stéphane Charbonnier, alias Charb, dessinateur, également directeur de la publication de Charlie Hebdo, ne comptait pas baisser ses armes, son arme, son stylo. On n’a « pas l’impression d’égorger quelqu’un avec un feutre », répétait-il. C’est en tombant sur un dessin de Cabu à l’âge de 11 ans que lui vient l’envie de faire du dessin de presse. 

Charb avait travaillé pour de nombreux journaux parmi lesquels L’Echo des savanes, Télérama, Fluide glacial et l’Humanité.

15h10 : L’ESJ Lille annonce la mort de Didier Vasseur alias Tronchet et selon plusieurs médias l’économiste Bernard Maris, autre pilier de la rédaction de Charlie Hebdo, serait également mort.
Les pensées émues et tristes de l’@ESJLille vont à toutes les victimes de @Charlie_Hebdo_ dont Didier Vasseur alias Tronchet 54e promo
— ESJ Lille (@ESJLille) January 7, 2015


 

Témoignage de Philippe Val, ancien directeur de Charlie Hebdo : … «Il ne faut pas laisser le silence s’installer, il faut vraiment nous aider. Maintenant il faut qu’on soit groupé contre cette horreur. La terreur ne doit pas empêcher la joie de vivre, la liberté, l’expression — je vais employer des mots à la con — la démocratie, c’est tout de même ça qui est en jeu. C’est cette espèce de fraternité qui fait qu’on peut vivre. Il ne faut pas laisser ça, c’est un acte de guerre. Peut-être que cela serait bien que demain les journaux s’appellent Charlie Hebdo. Si on titrait tous Charlie Hebdo. Si toute la France était Charlie Hebdo. Ça montrerait qu’on n’est pas d’accord avec ça. Que jamais on ne laissera le rire s’éteindre. Jamais on ne laissera la liberté s’éteindre.»… Vidéo ICI 

L’hommage des dessinateurs à Charlie Hebdo (Libération), mis à jour à 18h

Dessins de Oppenheimer dessinateur néerlandais et Loïc Sécheresse illustrateur français.