Technocampus
 
Pays de Loire – Nantes – Samedi 15/11/2014 – Energies de la mer. Région des Pays de la Loire = Recherche et éolien en mer.
 
C’était attendu et c’est confirmé. La stratégie de R et D et l’industrialisation soutenue par les Pays de la Loire progressent encore dans les EMR.
 
En 2017, un 4è Technocampus sur la commune de Bouguenais accueillera la R&D de la co-entreprise Alstom et General Electric – General Electric-Alstom – dans les énergies marines renouvelables (EMR) mais aussi des fonctions de siège et la direction commerciale de cette activité à vocation mondiale. C’est Christophe Clergeau, vice-président du conseil régional des Pays de la Loire qui l’a annoncé hier. La phase préparatoire de ce projet est prévue pour le début 2015, sous maîtrise d’ouvrage du conseil régional des Pays de la Loire.
 
Le Technocampus devrait accueillir les équipes R&D de GE-Alstom, qui devrait atteindre 250 salariés, tandis que les fonctions de direction rassembleront « plusieurs dizaines de personnes. »
 

 

Le projet devrait être combiné avec le futur centre de supervision des parcs éoliens en mer annoncé par EDF Energies nouvelles. Fort de 60 personnes, celui-ci contrôlera à distance et en continu ses parcs éoliens en mer, au large des Pays de la Loire et de la Normandie. Sa proximité avec le centre d’ingénierie de GE-Alstom, à Nantes, vise à mutualiser les retours d’expériences entre les équipes d’exploitation et de maintenance d’EDF EN.
 
 
Route du Rhum – Samedi 15/11/2014 – 10h – Energies de la mer / MRE Ltd soutiennent Stéphane Le Diraison chargé des énergies marines chez Bureau Veritas. Son bateau IXBlue – BRS est en 6è place.
 
Sa vitesse est autour 11.2 noeuds. L’écart est bien réduit avec Alex Pella toujours en tête de la course (165.47 au lieu de 200.70 miles). Mais tout peut être modifié dans les prochaines heures. En effet, Tales 2 Santander fait que 11.9 noeuds et Otio-Bastide Medical avec Kito de Pavant est à 10.2 noeuds et se plaint de ne pas avoir d’alizé.