Paris France (E.U) – Mardi 11/11/2014 – Energies de la mer

 

Les regroupements Alstom/GDF Suez et DCNS/EDF EN (OpenHydro) auraient été sélectionnés vendredi dernier par l’Ademe dans le cadre de l’AMI Fermes pilotes hydroliennes lancé par l’ADEME. 
Reste une hésitation autour d’Hydroquest qui a immergé l’hydrolienne fluviale « Hydrofluv » jeudi 6 novembre dans la Loire à Orléans. C’est un véritable suspens !
 
 
Laurent Beauvais président de la région Basse-Normandie a été invité à suivre le président pour sa visite d’Etat au Canada. Jean-François Simon, le président d’HydroQuest faisait partie de la délégation des chefs d’entreprises.

 
 
 
 
 
 
 
Points de repère

Le projet SEARIEUS

 
 
Les Constructions mécaniques de Normandie (CMN) et HydroQuest ont constitué un consortium avec VALOREM et l’Université de Caen ». Annoncé lors de Thetis à Cherbourg  (ICI) pour lancer le projet SEARIUS et candidaté pour l’AMI.  » Le projet SEARIEUS développé par le consortium constitue une réponse 100% française à l’AMI, avec une technologie iséroise (HydroQuest), un constructeur normand (CMN) et un énergéticien girondin (Valorem) » dixit le communiqué de presse du 9 avril.
SEARIEUS a pour objectif la construction, l’installation et l’exploitation d’une ferme pilote de 10 hydroliennes d’1,3 MW chacune dans la zone du Raz Blanchard, raccordée au réseau électrique local pour une puissance totale installée de 13 MW. D’après notre confrère français Michel Cabirol de La Tribune « le consortium aurait également proposé à l’Ademe une option avec sept machines pour une puissance installée de 9,1 MW (40 millions environ ».
HydroQuest est une société créée en 2010, basée près de Grenoble au cœur des Alpes, berceau mondial de l’hydroélectricité, ayant développé une gamme d’hydroliennes capable de produire de l’électricité provenant des courants fluviaux, estuariens et marins.

Archives 
Déplacement du président de la République à Cherbourg pour annoncer l’AMI – Energies de la mer 24/09/203 ICI 

Pour en savoir + abonnez-vous à Mer-veille.com et / ou à Marine-renewables-energy.com