Paris – France (U.E) Lundi 05/05/2013 energiesdelamer.blogspot.com par BB
Haliade site du Carnet
Haliade d’Alstom certifiée
Haliade TM 150, l’éolienne offshore d’Alstom vient d’obtenir de l’IEC1, la certification de mesure des performances de puissance (courbe de puissance) [power performance measurement (power curve)]. La courbe de puissance2 a été atteinte après trois mois de mesures des performances sur le site du Carnet, dans les Pays de la Loire. Le deuxième prototype Haliade est actuellement en test offshore en Mer du Nord. L’activité des chantiers navals de Saint-Nazaire (STX France) n’est pas menacée par l’éventuelle décision de cession que pourrait prendre l’actionnaire coréen, STX, en raison de leur bonne situation économique, a affirmé samedi le gouvernement français. Les énergies de la mer peuvent participer au maintien et pourquoi pas au développement de l’emploi, et seulement dans les Pays de la Loire, en Basse Normandie, en Haute Normandie, en Bretagne, en Aquitaine ou à La Réunion … mais sur l’ensemble du territoire ….
Un an
Usine Nouvelle avait publié sa couverture du 18 avril 2013 n°3327 avec le titre « Qu’a-t-il fait en un an ?

Sabella a obtenu le soutien de GDF, Oséo la Bretagne

L’article sous la plume d’Arnaud Dumas dont nous reprenons un extrait, montre que malgré « un désamour profond entre le gouvernement et les entrepreneurs, la colère des Pigeons a eu le mérite de crever l’abcès et de forcer le pouvoir à en finir avec le « patron bashing ». D’autant que François Hollande et son gouvernement sont loin d’avoir démérité. Le pacte de compétitivité lancé à la suite du rapport de Louis Gallois, le Commissaire général à l’investissement et ancien patron d’EADS, a amorcé toute une série de mesures favorables à la compétitivité des entreprises. Les nouveaux dispositifs se sont enchaînés depuis l’automne : de la réactivation de la garantie de trésorerie octroyée par Oséo » ….


Transition énergétique
Open Hydro DCNS

De notre point du vue réalisé à partir de la veille sur les énergies renouvelables de la mer un virage est en cours pour assurer une transition énergique sans perdre nos actuels atouts apportés par le nucléaire dans le cadre du mix énergétique. Les grands énergéticiens sont malgré tout acteurs de la nouvelle filière, la filière navale de défense trouve une issue pour se diversifier (DCNS …), les industriels de l’énergie nucléaire également (Alstom, Areva …), les pétroliers s’y mettent (Total, IFPEN…), FEE, le SER, le Gican interpellent régulièrement les membres du Gouvernement et ses administrations.


Les énergies renouvelables de la mer : les enjeux et les concurrents
Si la stratégie du gouvernement est de montrer l’apport des énergies prédictibles pour les marées et les courants, l’avantage de l’éolien posé ou flottant en mer, énergies de proximité, de grandes ou petites capacités, l’adaptation de la filière navale (Louis Dreyfus Armateurs, Chantiers Allais …) 

Voith Basse Normandie CMN

pour relancer l’industrie sur notre territoire et construire avec les européens une véritable Europe de l’énergie de la mer alors l’occasion est présente. Les formations, les complémentarités industrielles, les savoir faire, les enjeux pour la biodiversité marine et ses ressources, les métiers de la mer, la volonté d’une indépendance énergétique sans émission de gaz à effet de serre … sont parmi les nombreux facteurs ceux qui mobilisent de nombreux pays.


« Tu veux ou tu veux pas » – Rapport du CGEIET/CGEDD en ligne.
survol du raz Blanchard le 26 février

Le fameux Rapport tant attendu est  « révélé » au grand public depuis vendredi 3 mai. Commandé le 13 novembre 2012, présenté avec une note d’étape le 15 janvier 2013, annoncé le 25 février, déposé le 15 mars aux ministres, audité par un groupe de travail du Conseil du débat national sur la transition énergétique le 15 avril, publié par le ministère le 3 mai, c’est une somme de connaissance qui devient accessible pour les initiés et les non initiés. Le Rapport fera date (comme ceux du Conseil économique, social et environnemental de la région Bretagne « à nous de jouer ! » de mars 2009 puis d’octobre 2012 « Des énergies marines en Bretagne : concrétisons la filière »).

Il faut le télécharger sans attendre. Son aspect exhaustif, la qualité des personnes rencontrées, la curiosité des membres (3) qui ont participé à la rédaction du Rapport montre la complexité, les contraintes, présentent les concurrents, l’exigence et l’ambition, mais aussi la vision et des atouts potentiels…
Si chacun des membres a sa personnalité et vient d’horizons différents, les idées, le caractère, la loyauté et la lucidité envers les industriels et les énergéticiens sont sans détour. Maintenant la balle est dans le camp du gouvernement, de la CRE et de l’ADEME qui doivent annoncer les AMI. C’est probablement Frédéric Cuvillier, ministre des transports et de la mer qui portera les dossiers. 
Alors « Tu veux ou tu veux pas ? » (à voir et écouter sur You Tube avec Brigitte Bardot  et sur Daily Motion avec Zanini … pour en tirer de petites leçons)
1- IEC : Commission électrotechnique internationale (CEI).
2 – La courbe de puissance détermine la production d’électricité de l’éolienne en fonction de la vitesse moyenne du vent.
3 – Membres du Rapport coordonné par Henri Boyé : Emmanuel Caquot, Pascal Clément, Loic Lenoir de la Cochetière, Jean-Michel Nataf, Philippe Sergent.
CGEIET (Conseil général de l’Économie de l’industrie, de l’énergie et des technologies) et du CGEDD (Conseil général de l’environnement et du développement durable) 

Points de repères
Lundi 15 avril (ICI)
Auditions du Conseil du débat national sur la transition énergétique
Jeudi 4 avril
CGEDD/CGEIET au rapport le 15 avril
Lundi 04 mars 2013 (ICI)
CGEIET et CGEDD : Les experts face aux vagues de l’EMEC, Ecosse – France (U.E)
Lundi 26 novembre 2012 (ICI)
Hydrolien et éolien flottant, houlomoteur, SWAC et ETM…. : au Rapport !
Les ministres Delphine Batho, Arnaud Montebourg et Frédéric Cuvillier ont souhaité par un courrier commun daté du 13 novembre dernier, obtenir un rapport sur les énergies marines qui « pourraient contribuer de manière significative à la production d’une électricité renouvelable.
NB : parmi les nombreuses sources du rapport : le site libre d’accès des énergies de la mer, notre partenaire Businesscrescendo pour son étude de marché sur l’hydrolien : perspectives et opportunités à commander sur mer-veille.com, le Cluster Maritime Français 
Sources de la veille 
Alstom, Usine Nouvelle, Ministère de l’écologie et de l’énergie, mer-veille.com, energiesdelamer.blogspot.com

A tout à l’heure pour les titres des articles de mer-veille et marine-renewable-energy.com 

et le programme du 1er Forum de la mer qui se tient à El Jadida et Azemmor au Maroc du 8 au 11 mai 2013 ….