Poitiers – France (U.E) – Jeudi 14/03/2013 – energiesdelamer.eu – La Région Poitou-Charentes sera en première ligne pour accompagner la transition énergétique. C’est un souhait depuis longtemps affiché, qui veut devenir réalité.
Avec 400Km de côtes et 7 260 km de cours d’eau (17 074 km avec le petit chevelu – têtes de bassin, ruisseaux), qui se répartissent en majorité sur trois grands bassins versants principaux : La Loire, La Sèvre Niortaise, la Charente, la région Poitou Charente pourrait être le trait d’union entre les Régions des Pays de la Loire et l’Aquitaine. Le Port de La Rochelle (l’un des sept Grand Port Maritime) est bien placé …

Courants de marée vitesses
 
Houle Puissance

Dans la mise en œuvre de sa politique de diversification du mix énergétique, la Région souhaite encourager l’ensemble des systèmes de production d’énergie, y compris sur les domaines plus modestes que constituent les estuaires et les fleuves. Cet appel va au delà même du fort potentiel de production d’énergie à partir de la houle mis en évidence dans l’étude sur les potentialités de développement des énergies marines.

Les objectifs opérationnels de l’AMI s’articulent autour des axes suivants :
. Mettre en place une ou plusieurs initiatives et/ou des innovations technologiques de production d’énergie en milieu marin au large des côtes de la région Poitou-Charentes (unités houlomotrices, éolien, …) en milieu fluvial ou estuarien (hydrolienne …) au niveau de piles de pont au niveau de la frange littorale, notamment sur les moulins à marées.
. Développer une zone de production d’énergie marine houlomotrice et/ou hydrocinétique sur une concession du domaine public maritime au large du territoire régional.
Réduire les verrous technologiques notamment liés au transport et au raccordement au réseau de distribution d’électricité.
. Améliorer les connaissances en matière de potentialités physiques des milieux marins et fluviaux en vue de produire à partir d’énergies marines, tout en maîtrisant les impacts environnementaux des installations.
. Mettre en place les conditions de succès sociales et environnementales pour favoriser l’acceptation des énergies marines par les acteurs de la mer et du littoral et constituer un nouvel axe de développement économique prioritaire en région. Cet axe vise prioritairement à la définition de protocoles ou de méthodologies innovants en matière de gouvernance et de conduite de projets.
. Développer des capacités innovatrices en matière de maintenance et de logistique des équipements de production d’énergies marines en milieu hostile (sécurité des personnes, corrosion des matériaux …).

Dans un premier temps les candidats doivent se manifester en remplissant un formulaire de candidature simplifiée avant le 30 avril 2013. Les candidats recevront un avis avec un formulaire de candidature détaillé qui sera à retourner avant le 20 juillet 2013. Cliquez ICI

Région Poitou-Charentes
Contact : Service Maîtrise de l’Energie, Energies Renouvelables, Air.
Patricia FORTIN Tél : 33 (0)5 49 38 47 43  p.fortin@cr-poitou-charentes.fr

Sources : Région Poitou Charentes, remerciements à SOGREAH (Groupe Artelia) qui avait remis en juin 2010 une étude très détaillée d’où sont extraits les figures qui sont publiées avec leur autorisation et celle de la Région Poitou Charentes.

 
 

Vous avez reçu un flash à 11h pour vous annoncer la désignation de Bruno Léchevin comme Président du CA de l’ADEME.

 

Jeudi 14/03/2013 Tidal Lagoon Swansea Bay : un nouveau projet hydrolien de très grande envergure
Le 13 février dernier, nous vous présentions le projet très ambitieux de la société Hafren Power de construire l’une des plus importantes stations hydroliennes au monde. Également situé dans l’un des estuaires les plus prometteurs pour la production d’électricité à partir des courants, le projet de lagon hydrolien dans la baie de Swansea fait aussi figure d’avant-gardiste.

Scotrenewables et ABB concrétisent
Zurich, Switzerland – ABB investit $12 millions dans Scotrenewables.
ABB takes equity stake in Scottish tidal turbine company to strengthens their renewables assets.
This is not exactly the first time that ScotRenewables Tidal Power has been featured with us. We counted no less than seven mentions in recent months – something of a record we suspect. What stands out is the way in which the company has managed to develop its products without being gobbled up in the process. Intrigued by this, we made a couple of phone calls to friends in the industry, based in Scotland, to see what they thought.

 
Pour en savoir plus, merci de vous abonner aux News d’energiesdelamer.eu

 

La reproduction partielle ou totale, par toute personne physique ou morale et sur tout support, des documents et informations mis en ligne sur ce blog-médias sans autorisation préalable de energiesdelamer.blogspot.com ou du portail géré par Marine Renewable Energy Ltd et mention de leur origine, leur date et leur(s) auteur(s) est strictement interdite et sera susceptible de faire l’objet de poursuites.