26/12/07 – energiesdelamer.eu. Depuis ce jour de mai 2006 où la compagnie neo zélandaise de Malborough, Aquaflow Bionomics a été la première à annoncer la production d’un biodiesel à partir de d’algues, de nombreux accords de partenariat ont été passés entre divers acteurs, dont des géants de l’industrie pétrolière, à l’échelon mondial. Face à l’importance de ces mouvements internationaux qui soulignent l’évidence de nouveaux positionnements sur le secteur naissant et prometteur des biodiesels issus des algues d’eau douce ou de la biomasse marine, il n’est pas inutile de faire un point.

 

12/12/07 : nous annoncions sur ce blog energiesdelamer.eu, l’accord passé entre le géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell et la société américaine HR Biopetroleum dans le but de créer une entreprise commune, Cellana, capable de produire prochainement une nouvelle génération de biocarburants à base d’algues marines.

21/11/07 – Australie – Linc Energy Ltd, forme un partenariat avec BioCleanCoal pour la construction d’un bio réacteur d’algues capable de convertir le CO2 produit par la gazéification du charbon en sous sol, en carburant.

7/11/07 – USA – International Energy Inc. lance son programme « algae to oil » destiné à fabriquer par photosynthèse des algues (marines et d’eau douce) du diesel et du carburant pour les jets civils.

31/10/07 – USA – le géant pétrolier Chevron Corporation et le National Renewable Energy Laboratory développent en commun un « biocarburant de transport » issu des algues, capable de remplacer aussi bien le kérosène de l’aviation civile que le carburant des jets militaires.

14/10/07 – France – Algoil industry, qui fut dès 2006 avec Aquaflow Bionomics, un des pionniers de la production de biodiesel à partir des algues annonce, son intention d’élargir son champs à celui des bioénergies en général incluant la production de biogaz tiré des algues. Une unité de production est prévue dans le sud de la France.

20/03/07 – Argentine – Oil Fox S.A. annonce être en mesure de produire du biodiesel à partir des algues pour un coût inférieur de 50% à celui du biodiesel produit à partir du soja. Cette compagnie se vante d’avoir planifié la croissance de 4 espèces d’algues différentes cultivées dans des piscines secrètes « pour éviter tout espionnage industriel ». Selon eux, leur production permettra de livrer 240.000 tonnes de biodiesel.

15/03/07 – USA – Green Star Products et son consortium de compagnies indépendantes annoncent être capables de produire « aux Etats Unis et ailleurs » du biodiesel issu des algues, dès la fin de l’été 2007.

01/03/07 – USA – AlgoDyne Corp. se spécialise dans la culture et la récolte en mer des algues et annonce avoir mis au point un procédé applicable dans toutes les mers et océans du globe.

2006 – France – rappelons que depuis 2006, dans le cadre du projet Shamash, le Laboratoire de Physiologie et Biotechnologie des Algues d’Ifremer est impliqué dans une collaboration nationale dans le domaine des Bioénergies. A ce titre, il participe au projet ANR « Production de biocarburants lipidiques par des microalgues « , coordonné par le groupe COMORE (Contrôle et modélisation de ressources renouvelables) de l’INRIA de Sophia-Antipolis (Olivier Bernard). L’objectif est de produire un biocarburant sous forme d’esters de méthyl à partir de microalgues autotrophes.
Vous pouvez également consulter sur ce sujet nos archives du 20/12/07, 12/12/07, 19/11/07, 31/10/07, 01/10/07.

Articles : Francis Rousseau