Chargement Évènements

« Tous les Évènements

École d’été 2021 sur les transitions énergétiques transfrontalières – Deadline pour postuler

juin 15 / 8 h 00 min - 17 h 00 min

L’énergie est un besoin vital dans nos sociétés. Au cours des siècles, le passage du travail humain ou animal au charbon et aux hydrocarbures a permis les révolutions industrielles des XIXe et XXe siècles. Mais ces énergies fossiles ont un coût environnemental élevé et de nouvelles solutions alternatives sont apparues. Ces différentes sources d’énergie ont toutes des avantages et des inconvénients… qui doivent être jaugés et comparés en fonction des spécificités de chaque territoire.

Cette école d’été se propose de dresser un panorama des questions auxquelles font face les différentes parties prenantes : ingénieurs et scientifiques, financiers, pouvoirs publics, citoyens, énergéticiens, qu’il s’agisse de multinationales ou d’entreprises locales…  Le contexte n’est pas simple, car les contraintes sont nombreuses et parfois contradictoires, mais il est passionnant et porteur d’opportunités puisqu’un nouveau monde de l’énergie se dessine !

  • Public : Un des objectifs de cette école thématique est de montrer que l’ancien monde de l’énergie où des ingénieurs décidaient seuls du positionnement des moyens de production est dépassé, tous les acteurs ont leur rôle à jouer, mais le problème a différentes facettes. Étudiants, chercheurs, mais aussi enseignants, salariés, employés territoriaux et membres de la société civile sont les bienvenus pour justement représenter la diversité des points de vue. Scientifiques, juristes, spécialistes des sciences sociales et politiques et toutes autres spécialités sont attendus.
  • Localisation : Bayonne
  • Certificat/diplôme délivré : 25 heures pour les doctorants de l’ED SEA de l’UPPA
  • Langue d’enseignement : Français et espagnol
  • Date limite de candidature : 15 juin 2021
  • Structures partenaires :  LFCR, MOVE, TEEN, TRENT, Sciences Po Bordeaux, Eurorégion.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 juin 2021.

Je propose ma candidature

PROGRAMME

Chaque journée comprendra des cours en plénière, puis des études de cas en sous-groupes, suivies de présentations et débats. L’évaluation des participants sera principalement réalisée sur la base des présentations faites par chaque groupe après chaque demi-journée de travail en équipe.

 

Programme prévisionnel

9h-17h Soirée
 Lundi Partie 1: Panorama

– Qui consomme quoi aujourd’hui?

– La problématique énergétique sur les cinq continents

– Les acteurs du monde de l’énergie (produire / transporter / distribuer/ financer…) et leur positionnement

– Les différences entre l’Espagne et la France

– Le cadre politico-juridique pour promouvoir le nouveau mix énergétique ; le cas particulier des zones frontalières

 Mardi Partie 2 : Les fondamentaux technologiques
– Panorama des solutions énergétiques vertes pour produire, stocker, consommer- Avantages et limites de chaque technologie- Le rôle du numérique et de la data- Variabilité et diversité des ressources énergétiques renouvelables des territoires
Soirée hors les murs
 Mercredi Visites Soirée tapas
 Jeudi Partie 4 : Les challenges

– Technologiques

– Économiques

– Normatifs

 Vendredi Partie 3 : Décentralisation de la production énergétique

– Dans les pays développés

– Dans les territoires en voie de développement (sans connexion à la grille)

– Comment et avec qui se monte un projet, gouvernance de la politique de transition

– Subsidiarité énergétique des territoires

– L’autonomie énergétique des territoires

– L’autoconsommation individuelle et collective, les communautés énergétiques
– Nouveaux enjeux de la mobilité

Dîner de clôture

 

Les experts

  • Dr. Isabelle Moretti : Dr. en géoscience et spécialiste de l’énergie -30 ans en recherche, 10 ans dans l’industrie. Membre de l’académie des technologies, ancienne directrice scientifique d’Engie, chercheuse à l’UPPA.
  • Bernard Blez : Ancien directeur du centre de recherche Engie Lab Crigen, ancien élève de l’école polytechnique et de Supelec, 40 ans d’expérience dans l’industrie de l’énergie (EDF puis Engie).
  • Dr Xavier Arnauld de Sartre : Directeur de recherche CNRS, directeur de la chaire Territoires dans les transitions énergétiques et environnementales (E2S UPPA).
  • Dr Louis de Fontenelle : Maître de conférences en droit public (UPPA), chaire E2S UPPA MOVE, codirecteur du master droit des transitions énergétiques et environnementales.
  • Dr Sylvain Roche : Docteur en sciences économiques de l’Université de Bordeaux, consultant en politiques d’innovation dans le secteur des énergies renouvelables. Il est par ailleurs chargé de projets à la chaire TRENT de Sciences Po Bordeaux.
  • Prof Hubert Delzangles : Droit Public, responsable de la chaire TRENT, du Master Expertise en affaires publiques-Droit public des affaires et du Diplôme universitaire de doit de l’environnement de l’Université de Bordeaux.
  • Dr. Carlos del Río : Directeurdel’ISC (Instituto Smart Cities) de l’Université Publique de Navarre
  • Dr. Jesús M. Blanco : Directeur des Masters Erasmus Mundus REM y REM+de l’Universitédu Pays Basque, chercheur associé à Tecnalia et IP du groupe de recherche du gouvernement basque ECLEDER en énergie renouvelable marine.

Des interventions d’autres spécialistes et des représentants du monde politique et économique sont programmées.

Cette formation pluridisciplinaire offrira un panorama des questions, politiques, juridiques, économiques et technologiques, auxquelles font face les différentes parties prenantes dans le cadre de la mise en œuvre de la transition énergétique avec un focus particulier sur les zones transfrontalières France-Espagne.

Elle s’adresse à un public large : étudiants niveau BAC+5, doctorants, post doc, chercheurs, salariés, agents des collectivités territoriales, industriels et membres de la société civile. Scientifiques, juristes, spécialistes des sciences sociales et politiques et toutes autres spécialités sont attendus.

Le nombre de participants est limité à 40. La sélection se fera sur la base de l’adéquation de la formation et du parcours professionnel, en veillant à la diversité des profils afin de garantir la pluridisciplinarité voulue. Les langues parlées seront le français et l’espagnol mais il ne sera pas nécessaire de parler les deux pour suivre.

 

POINTS DE REPÈRE


Ne copiez pas l’article, copiez le lien, vous protégez ainsi les droits d’auteur de notre équipe rédactionnelle.


Publicités Google :

Détails

Date :
juin 15
Heure :
8 h 00 min - 17 h 00 min
Catégorie d’évènement:
Étiquettes évènement :

Lieu

en ligne