France –  Mardi 01/06/2021 mis en ligne lundi 31/05/2021 – energiesdelamer.eu. Le projet de ferme pilote Provence Grand Large, situé au large de port Saint-Louis-du Rhone, continue. Le webinaire de vendredi dernier l’a démontré auquel environ 80 entreprises basées sur la façade Méditerranée ont participé. Parmi les autres éléments importants, William Tillet, premier prud’homme des pêcheurs du quartier de Martigues (qui s’étend de Sausset aux Saintes-Maries-de-la-Mer), a donné son accord relève le quotidien La Provence « On est prudents mais pas contre », résume-t-il.

Interview de Philippe Veyan, directeur de l’action territoriale et des autorisations chez EDF Renouvelables.

La Cour Administrative d’Appel de Nantes a rendu une première décision le 6 octobre 2020 relative au recours de l’association « NACICCA » contre l’autorisation environnementale du projet éolien flottant Provence Grand Large. Que s’est-il passé et pourquoi ?

Philippe Veyan (PV) – « Depuis 10 ans, EDF Renouvelables développe le projet innovant de parc pilote éolien en mer flottant, Provence Grand Large. Cette localisation est le fruit de plusieurs années de concertation et de dialogue avec les parties prenantes du territoire. Suite à un recours, la Cour administrative d’appel a demandé de compléter le dossier d’autorisations. Les éléments ont été présentés aux services de l’Etat et prennent en compte la proposition des structures de gestion et associations environnementale concernées. Nous espérons une décision avant la fin de cette année. En attendant, le projet se poursuit sur le terrain sur les volets qui ne sont pas concernés par cette procédure. Ainsi une barge a été positionnée quelques jours fin avril au large de la plage Napoléon avec pour objet de faire des sondages du sol dans le but d’étudier l’enfouissement du câble qui reliera les éoliennes au réseau électrique. Une nouvelle campagne d’étude de sols en mer est prévu courant juin. »

Quelles sont modalités de l’enquête publique qui correspond à la demande d’autorisation environnementale modificative du 6 octobre 2020 ?

PV – « Nous nous sommes attachés à la concertation et au dialogue territorial pour construire ensemble le projet éolien flottant Provence Grand Large. Du 1er et au 30 juin prochain, les échanges se poursuivront alors à travers l’enquête publique dans les communes de Port-Saint-Louis-du-Rhône, Martigues, Port-de-Bouc et Fos-sur-Mer. Le commissaire enquêteur, Nourdine Assas, géologue consultant, se tiendra à la disposition de la population du territoire à l’occasion d’une douzaine de permanences dans les mairies concernées par l’enquête.

Durant la période de l’enquête publique, le commissaire enquêteur se tiendra à la disposition de la population du territoire à l’occasion d’une douzaine de permanences dans les mairies concernées par l’enquête :

Le dossier d’enquête publique sera consultable pendant toute la durée de l’enquête sur le site internet de la préfecture des Bouches-du-Rhône. Pendant la durée de l’enquête, les observations et propositions du public pourront être également adressées au commissaire enquêteur par voie postale, à la mairie de Port-Saint-Louis-du-Rhône, siège de l’enquête, ou par courrier électronique (pref-ep-pgl-eolien@bouches-du-rhone.gouv.fr). »

Les études environnementales continuent et l’appel aux entreprises des Régions Sud et Occitanie à se manifester se poursuit. Où en êtes-vous ?

PV – « Si Provence Grand Large est un projet d’innovation sur le plan technologique, l’innovation environnementale est tout aussi fondamentale et nous veillons à ce que le projet puisse permettre de garantir la préservation de la biodiversité de la zone où sera installée le parc pilote. Ces dernières années ont marqué la poursuite de nos engagements. Aux mesures initiales d’accompagnement, se sont ajoutées d’autres actions développées en concertation avec les structures de gestion et les associations afin de répondre aux interrogations de fond portées par les scientifiques sur la nécessité de lancer de nouveaux programmes d’acquisition de connaissance. Provence Grand Large a ainsi établi un partenariat avec le Pôle Mer Méditerranée pour observer et mieux connaître la faune et les écosystèmes marins. Autre exemple, Provence Grand Large, le Parc de Camargue, la Région, le Pôle Mer Méditerranée et la Direction interrégionale de la Mer Méditerranée ont travaillé ensemble en 2019 et 2020 en collaboration avec l’Office français pour la biodiversité, pour imaginer et mettre en œuvre un programme de recherche spécifique portant sur les oiseaux marins et migrateurs.

Ainsi que nous l’avons présenté vendredi 28 mai, lors du webinaire organisé par le Pôle mer Méditerranée dans le cadre du Metropolitain Business, nous collaborons, dans ce projet avec SBM Offshore et Eiffage Métal à Fos-sur-Mer pour la construction des flotteurs.

Et l’avenir ?

PV – Nous espérons jouer un rôle important dans le développement cette technologie d’avenir en France et dans le monde. Par ailleurs, un appel d’offres est sur le point d’être lancé sur la côte Atlantique (AO5 – Bretagne Sud). En Méditerranée, le gouvernement a annoncé qu’un appel d’offres serait lancé l’an prochain après un débat public dont la Commission particulière est présidée par Etienne Ballan, qui va être lancé le 12 juillet prochain. Deux appels d’offres qui nous concernent directement ».

Christine de Jouette, est la Directrice du projet PGL

Crédit photo : Provence Grand Large – Barge plage Napoléon. @EDFRenouvelables – Provence Grand Large

POINTS DE REPÈRE

La production d’électricité sera injectée sur le réseau de transport d’électricité national via un câble de raccordement conçu et opéré par RTE d’environ 30 km, dont 19 km en mer.

Le fuseau de raccordement électrique a fait l’objet de deux phases de concertation successives. L’énergie produite par les éoliennes sera acheminée jusqu’au poste électrique RTE existant de Port-Saint-Louis-du-Rhône.

 

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Ne copiez pas l’article, copiez le lien, vous protégez ainsi les droits d’auteur de notre équipe rédactionnelle.


Publicités Google :