Royaume-Uni – Danemark – Lundi 04/01/2020 – energiesdelamer.eu. Bonne nouvelle pour Ørsted.

Le secrétaire d’État britannique à la stratégie commerciale, énergétique et industrielle (BEIS) a donné son accord pour le développement du parc éolien offshore Hornsea Project Three, le 31 décembre 2020.

Le parc éolien offshore Hornsea Project Three développé par Ørsted, offre une capacité d’environ 2 400 MW est situé au large de Norfolk, qui se trouve dans la zone connue sous le nom de zone 4. Ce projet est développé en vertu des accords de licence d’éolien offshore de la série 3 établis par The Crown Estate.

Procédure et étapes

En août 2015, Ørsted a acquis les droits de développement de la zone Hornsea auprès de SMart Wind Ltd, qui a initialement obtenu la zone dans le cadre du processus d’appel d’offres du 3ème Round de la Crown Estate. À ce jour, Hornsea Project One et Hornsea Project Two ont tous deux reçu un accord de planification et sont actuellement en construction.

La nouvelle demande a été soumise le 14 mai 2018 et acceptée pour examen le 8 juin 2018. Il s’agit du 98 projets sous le régime de la loi de planification de 2008 (Planning Act 2008) et du 61e projet énergétique examiné par l’Inspection de la planification (Planning Inspectorate) pour obtenir l’autorisation de développement.

À l’issue d’un examen de six mois au cours duquel le public, les personnes consultées statutairement et les parties intéressées ont eu la possibilité de témoigner devant l’autorité chargée de l’examen. Une recommandation a été adressée le 2 juillet 2019 au secrétaire d’État à la Stratégie commerciale, énergétique et industrielle (Business, Energy and Industrial Strategy – BEIS) 2019.

À la suite d’une demande d’informations complémentaires et de commentaires des parties intéressées, le secrétaire d’État a publié une lettre indiquant qu’il était disposé à approuver cette demande sous réserve d’informations complémentaires du demandeur et des parties intéressées sur un certain nombre de problèmes.

Afin de laisser le temps au demandeur de soumettre des informations complémentaires avant le 30 septembre 2020 et de permettre une consultation sur les informations complémentaires avec les parties intéressées, le secrétaire d’État a fixé une nouvelle date limite au 31 décembre 2020 pour sa décision sur cette demande.

La directrice générale de l’Inspection de la planification, Sarah Richards, a déclaré : Lors de l’examen de la demande et de la formulation de sa recommandation, l’autorité chargée de l’examen a pleinement tenu compte des points de vue des communautés, en particulier de celles proches de la côte nord-est de l’Angleterre qui pourraient être affectées par cette proposition, ainsi que de la politique nationale et des preuves de la nécessité du projet.

La décision, la recommandation faite par l’autorité d’examen au secrétaire d’État et les preuves examinées par l’autorité d’examen, est publié ICI.

 

POINTS DE REPÈRE

Le projet Hornsea project 3 ICI


Ne copiez pas l’article, copiez le lien, vous protégez ainsi les droits d’auteur de notre équipe rédactionnelle.