Allemagne – Pays-Bas. Lundi 21/09/2020 – energiesdelamer.eu. TenneT qui dessert actuellement les marchés néerlandais et allemand, a présenté un plan pour créer un îlot énergétique qui formerait la base d’un vaste projet d’énergie éolienne offshore transfrontalier qui exporterait de l’électricité vers les Pays-Bas et l’Allemagne. et le Danemark.

S’exprimant lors d’un webinaire du 15 septembre 2020 intitulé Europe’s Offshore Wind Vision, la directrice générale de TenneT Holding BV, Manon van Beek, a déclaré que la société pensait qu’un îlot ou un hub d’énergie offshore de 12 GW était faisable et pourrait aider à approvisionner les trois pays en énergie verte. À plus long terme, a-t-elle suggéré, les pôles énergétiques de ce type pourraient aider l’Europe à atteindre ses objectifs climatiques ambitieux.

 

Ce n’est pas la première fois que TenneT propose l’idée des îlots énergétiques, mais le concept a gagné du terrain ces derniers mois, en particulier depuis que le parlement danois a approuvé un plan de construction de pôles énergétiques.

 

Manon van Beek, qui a succédé à Mel Kroon il y a maintenant deux ans,  a déclaré que l’Europe «doit amener l’éolien offshore à un niveau supérieur» et que les États européens voisins doivent renforcer le niveau de collaboration entre eux. «Nous devons faire un pas dans la direction d’une feuille de route européenne basée sur une collaboration transfrontalière», a-t-elle déclaré. «Nous devons vraiment passer des projets nationaux aux projets internationaux. Nous avons besoin d’un cadre européen, d’un cadre réglementaire européen. »Le directeur général de l’Agence danoise de l’énergie, Kristoffer Böttzauw, a convenu que l’Europe devait prendre des mesures pour «amener l’éolien offshore à un niveau supérieur». Il a noté que le Danemark avait récemment proposé la construction de deux îles énergétiques, l’une dans la mer du Nord et l’autre dans la Baltique. La capacité de l’île énergétique de la mer du Nord pourrait éventuellement être portée à 10 GW.

 

22/05/2020 –Le Danemark va de l’avant avec des plans pour 4GW de capacité éolienne sur les «îles énergétiques» offshore dont l’électricité produite pourrait être utilisée en hydrogène verte.

 

31/07/2018 – D’ici 2030, TenneT, gestionnaire du réseau public de transport d’électricité des Pays-Bas, dont l’actionnaire unique est le Ministère des Finances néerlandais, prévoit de raccorder un total de 11,5 GW d’énergie éolienne offshore à son réseau de transport haute tension terrestre.

 

Ne copiez pas l’article, copiez le lien, vous protégez ainsi les droits d’auteur de notre équipe rédactionnelle.