France – Vendredi 31/07/2020 – energiesdelamer.eu – L’Académie des technologies a publié un rapport « Rôle de l’hydrogène dans une économie décarbonée ». Quatorze recommandations sont émises, regroupées en quatre thèmes et définit des priorités aux usages de l’hydrogène décarboné en prenant en compte les aspects économiques souvent négligés.

 

L’Académie préconise le développement d’une industrie française et européenne couvrant toute la chaîne de la production à l’utilisation de l’hydrogène en visant les marchés mondiaux. Enfin, elle recommande l’accroissement de l’effort de Recherche et Développement, et relève les fabricants déjà présents sur le marché.

De nouveaux usages de cet hydrogène sont envisagés tels que la substitution à l’hydrogène carboné dans l’industrie, l’injection jusqu’à 20 % dans les réseaux de gaz naturel, la transformation en méthane ou en carburants liquides (e-fuels et notamment carburants de synthèse pour le transport aérien), la production d’électricité par conversion dans des piles à combustible (PAC) stationnaires (alimentation d’écoquartiers ou de bâtiments) ou embarquées dans des véhicules. L’hydrogène est parfois évoqué comme un vecteur de stockage d’énergies solaires et éoliennes (terrestre et en mer) intermittentes.

Ces différents usages viendront en concurrence compte tenu du potentiel limité de production d’hydrogène décarboné en France, hors recours à l’électricité nucléaire.

L’Académie analyse les problématiques de production, stockage, distribution, et risques associés pour en déduire les usages prometteurs et en écartant certains au regard des critères économiques et de faisabilité comme par exemple le stockage massif d’hydrogène à partir d’énergies renouvelables pour produire in fine de l’électricité. Elle fait également une série de recommandations, comme « Privilégier et promouvoir les applications de l’hydrogène en considérant le coût de la tonne de carbone évitée ».

 

A télécharger ICI 

 

Les membres du gorupe de travail : 

Académie des technologies : Membres du groupe de travail 

Coordinateur : Marc Florette (Académie des technologies)

Corédacteurs : Bernard Tardieu (Académie des technologies) Dominique Vignon (Académie des technologies) Franck Quatrehomme (Expert auprès de l’académie) Gérard Grunblatt (Académie des technologies) Isabelle Moretti (Académie des technologies) Jean-Pierre Chevalier (Académie des technologies) Patrick Ledermann (Académie des technologies)

Membres : Bernard Estève (Académie des technologies) Olivier Appert (Académie des technologies) Pierre-René Bauquis (Expert auprès de l’académie) Wolf Gehrisch (Académie des technologies)

Ne copiez pas l’article, copiez le lien, vous protégez ainsi les droits d’auteur de notre équipe rédactionnelle.